La bullshit meuchine dans l'éducation nationale, mini épisode

Previously in l'Education Nationale : Episode #1 Episode #2 Je recolle ici le commentaire que j'ai fait afin qu'il soit plus accessible

Aujourd'hui, je partage le secrétariat de brevet avec une collègue de Techno - le second collègue de la matière étant le responsable TICE... Ce dernier étant de remplacement vient tranquilou dans la salle de secrétariat discuter avec nous (pour info, la discussion et le bavardage social ne font clairement pas partie de ses compétences naturelles).

blabla

Tiens ? pourquoi vient-il bavarder alors qu'il ne le fait jamais...?

Au bout d'environ une minute, ma collègue de techno demande au TICE:

  • «ha tiens, j'ai vu que sur pronote, l'option des emplois du temps a changé et qu'on a plus accès aux EDT des collègues...»
  • [se saisissant précipitamment de l'excuse] Ah ben tiens, c'est comme pour Eric, il a perdu l'accès à un sondage...»

    theatre

Bon, je vais essayer de pas être mauvaise langue, mais quand même, ça fait gros... quand même.

alt

J'ai ajouté:

  • «non, ça n'a rien à voir, la modif dont tu parles n'avait pas été faite quand j'ai vérifié vendredi, elle a donc été effectuée pendant le weekend. Puis normalement, on ne doit pas écraser des données lors des MAJ (les EDT des classes, les notes etc sont d'ailleurs toujours là)»

Oui, parce que franchement, une entreprise comme l'éditeur de Pronotes qui pousserait une mise en prod en écrasant les données des élèves et des profs, ça ferait un tout petit peu plus de bruit que ça, tu peux me croire...

Il a bien essayé de renchérir en prétextant qu'«ils» merdaient déjà sur la durée de la session, qui est d'une demi-heure alors que lui,[sur son destier blanc j'imagine] il «leur» a dit et que ben «ils» ont répondu que c'était la loi et qu'«ils» n'avaient pas le droit de mettre une session de 50 minutes. (vous aurez noté le «ils», nouveau pas en avant de l'à-peu-près argumentaire qui lui tient lieu de réponse: c'est un peu le qui-de-droit du mec énervé au supermarché mais version prétexte)

Moi, les yeux dans les yeux:

alt

Là, gros silence gêné. Après ma réplique et voyant que je ne mordais pas, le TICE est reparti dans son couloir. Oui, comme un con.

alt

Je vous tiens au courant ! (qu'est-ce qu'on s'marre ! )

✍ Écrire un commentaire

Inutile de poster un commentaire à la con pour vous faire de la pub, ce sera filtré et dégagé direct...

Quelle est la troisième lettre du mot udwqpi ?