Ce que personne ne te dira sur le métier de développeur - Je suis un dev

 Bon  ben voilà qui relativise sérieusement les remises en question professionnelles

 Quelques morceaux choisis qui font rire ou pleurer    Au choix .jpg

Le boulot qui pue:

– Ouais salut, donc toi tu vas faire que des jeux Facebook pour aspirer un maximum de données personnelles. – Ha! OK. Mais du coup je fais des jeux c’est cool! – Mais non ferme là, c’est une boite externe qui fait les jeux, t’es con ou quoi? Toi tu fais juste l’aspirateur de données personnelles. Et vas-y franchement on veut du gros, du sale, du poilu, les mails, les photos, les amis, les téléphones tu mets tout open-bar. Personne ne lit, ça clique OK, on y va franchement.

 Au temps pour les valeurs humaines    .jpg

Le boulot de merde:

Et je te parle même pas du code legacy ! Beaucoup de monde ne fait que nettoyer la merde des autres pendant un moment. Tu vas pas travailler pour la NASA, tu vas nettoyer du caca.

En même temps  reprendre du vieux code pour le patcher à la pelle de chantier  on a tous fait     le nôtre  déjà .jpg

Le boulot qui fait chier:

Il te faut un niveau absurde de concentration. Il te faut maintenir cette concentration pendant des heures seul face à l’écran. Ensuite, c’est des heures passées à rechercher des codes d’erreurs sur Google et à lire des documentations interminables.

 Attends  tu veux dire qu il y a une autre façon de faire   .jpg

[...] c’est loin d’être le paradis qu’on t’a survendu partout [...] Acceptons la réalité que parfois c’est tout moisi. Comme tous les boulots de la terre.

✍ Écrire un commentaire

Inutile de poster un commentaire à la con pour vous faire de la pub, ce sera filtré et dégagé direct...

Quelle est la dernière lettre du mot imwk ?