J'abandonne IV

Les commentaires et témoignages affluent: je ne suis malheureusement pas un cas isolé.

NBP

«Mon côté parano me souffle aussi que l'ENT est bien aussi pour les N+ (et pour "Si bête") car ils ont aussi comme cela un moyen de contrôle du travail fait par les galérien du pédago.»

Oui, ça m'a effleuré l'esprit, bien entendu.

D'un autre côté, ça ne me choque pas que le chef, responsable du contenu enseigné dans son établissement, cherche à rester au courant et vérifie ce qui se fait: en tant que prof, on a la responsabilité de ne pas faire n'importe quoi et il me semble normal d'avoir des comptes à rendre... SI CEUX QUI VEULENT SAVOIR ET JUGER RESTENT BIENVEILLANTS, AMICAUX ET IMPARTIAUX.

Sans compter qu'on se soucie de la fuite des données des élèves mais que deviennent les données, les cours, documents etc des enseignants ? Hein ? Hébergés avec du Microsoft à tous les étages... Miam.

vincE

Un très long commentaire (merci !) dans lequel je retrouve mon propre parcours d'obstacles.

Pour ma part, j'ai été responsable TICE pendant des années, j'ai récupéré toutes les merdes qui partaient à la casse, j'ai bossé avec des win 98 à l'époque de seven, attendu 2 ans pour avoir une goulotte de prises électriques alors qu'on m'interdisait les multiprises (normal), jamais on ne m'a entendu quand je proposais linux au lieu de win pour monter une salle info supplémentaire...

Moi aussi je suis passé par les formations académique de merde: une formation flash dans laquelle on te lit chaque menu et sous menu individuellement pendant une journée, une formation spip de merde (on a eu la même), une formation html pourrie...

Moi aussi je vois dans mon collège et celui de mon épouse les collègues de sport faire leur EDT avant tous le monde et les autres matières se caler en fonction (et après, les Chefs de râler sur les résultats au brevet quand ils ont accepté que les matières qui y figurent se placent en fin de journée.)

Si vous pensez que vos mômes peuvent participer efficacement à un cours de math, de français, d'histoire géo etc de 16 à 17, je vous invite à vivre une de leurs journées... (remarque, c'est ce que tout le monde fait en ce moment )

Quand tu dis que le chef tirait la couverture à lui j'en suis à me dire que tu avais de la chance: au moins avait-il conscience de la valeur de ton travail (et de toutes façons, on sait toujours qui a fait le boulot en vrai ) Le mien est incompétent, s'en fout, n'y comprend rien, ne cherche pas à comprendre et me chie dessus en réunion en plus. Ce qu'il mériterait, c'est que je lui plie les genoux dans l'autre sens... mais bon, je ne suis un mec civilisé.

Comme dit Conan    il n y a que chez les gens civilisés qu on se permet d être désagréable  chez les barbares  ta tête roule dans la poussière immédiatement  .jpg

bosse dans ton coin tranquille avec tes méthodes, ton style, ta technologie, etc. et surtout n'en parle à personne, continue de délirer avec tes élèves car en ce qui me concerne, c'est la seule chose qui me fasse tenir

Exactement: je vais attendre que ce sale type finisse par obtenir une mutation et ensuite, je reprendrai comme je l'entends et je ne dirai rien au suivant...

J'ai eu de bons chefs à une époque, mais depuis 10 ans c'est de pire en pire: des gens inaptes, anciens profs bordélisés qui ont choisi la voie parce qu'ils savaient qu'on a besoins de chefs... En gros, en 22 ans de boulot, j'ai connu une chef d'établissement et trois adjoints vraiment bien... Vu le turnover qu'il y a chez les perdirs, ça fait pas lourd quand-même.

Tu pallies les problèmes informatiques, les difficultés de transmissions des docs entre les élèves et toi etc...et on te bloque. Oui, et on me bloque

  • malgré le fait que j'ai intégré leurs exigences (sécurité, accessibilité, simplicité etc) dans mon cahier des charges dès la réflexion préparatoire à chaque projet informatique.
  • malgré le fait que ça fonctionne, que les gens sont contents et que ça ne coûte rien à personne,
  • malgré le fait que j'ai expliqué à trois personnes à trois niveaux décisionnels différents, démonté les arguments point par point, proposé de faire une démo et même d'expliquer mon code...
  • Pire, ils utilisent contre moi des arguments que je devrais utiliser moi-même pour défendre mon projet et qui pourraient parfaitement s'appliquer aux outils qu'eux-même préconisent...

Arkhan

Dans mon ancienne école on avait un pc par classe, dans une remise il y avait une 20aine de vieux pc sous xp trop poussifs pour être utilisés, j'ai essayé de les récupérer pour ma classe (CE2). J'en ai parlé à ma directrice en lui expliquant qu'ils pouvaient être réformé en les mettant sous un linux léger. J'ai eu une levé de bouclier, C'est dangereux, c'est du libre donc non sécurisé etc... J'ai précisé que non en argumentant et que les pc ne seraient pas connectés à internet, juste en local et juste pour du traitement de texte.Résultat, les pc sont partis à la poubelle, la directrice faisant une demande pour des ordinateurs neufs (5 par classe) sous windows 10 et des ipads... Refus de la mairie. Actuellement il n'y a qu'un pc par classe. Il est difficile de faire bouger le mammouth.

Un parfait exemple d'une politique informatique à priori justifiable mais profondément contre productive à l'application: que le service informatique cherche à avoir un parc homogène gérable à distance, je peux le comprendre (ça a du être difficile à certains moments)... mais au bout du compte, ça coûte cher, on a moins de matériel, il est mal choisi, ne permet que peu d'évolution, sera obsolète rapidement et suivra le chemin du matos précédent. Sans compter que là, on ne soucie pas de la fuite de données alors que hein: apple et crosoft... bon.

Leur politique c est   Faites ce que je dis   pas   Faites ce que je fais .jpg

La normalisation à outrance est l'ennemi de l'humain: là où on laisse les gens trouver des solutions locales avec les moyens du bord, ça tourne (bon y'en a un qui fait un paquet d'heures supp' non payées, hein, mais ça fonctionne et la plupart des gens en sont contents, surtout si on prend le temps de leur expliquer) Dans le collège de mon épouse, le TICE s'est démerdé pour installer le wifi partout et a récupéré le matos vieillissant pour tout passer sous linux : paf ! une salle info de plus. La normalisation arrive chez eux l'année prochaine: plus de wifi pour les machines hors EN, plus de seconde salle info, vieux matos à la poubelle etc (dans mon collège, c'est une énorme palette d'ordis qui est partie aux rebuts...) Une ode à la surconsommation dans un bahut classé développement durable. (bon, on a encore des murs avec de l'amiante dedans et pas de double vitrage, alors...)

englué par l'éducation nationale

ratiboisé

«C'est maintenant qu'il faut justifier de ton surnom de Warrior !!»

Tiens, c'est vrai que je n'ai jamais expliqué pourquoi warrior du dimanche... ! Allez, je le ferai !

❝ 4 commentaires ❞

1  Jerry Wham le

https://www.huffingtonpost.fr/entry/confinement-comment-les-profs-livres-a-eux-meme-se-debrouillent-pour-enseigner_fr_5e849968c5b65dd0c5d7749d

Même le huffingtonpost a dû lire ton article !!!!

 
2  Bronco le

 
3  Rilax le

J'ai tout de suite pensé a toi en trouvant le site apps.education.fr
Tu pourrais te rapprocher d'eux ?
T'es créations pourraient les intéresser et ça te ferait de bons contacts

 
4  Bronco le

C'est gentil...
ça mériterait d'y réfléchir.

 

Fil RSS des commentaires de cet article

✍ Écrire un commentaire

Inutile de poster un commentaire à la con pour vous faire de la pub, ce sera filtré et dégagé direct...

Quelle est la deuxième lettre du mot kqccpi ?