L'élagage cheapos ? La Bronco's touch.

Bon, déjà, vous avez échappé à un titre à la Achille Talon du type «Élagage élégant hélas éloigné ? L'élagueur nonchalant l'est, lassé», on peut s'en réjouir.

Dans le jardin, j'ai quelques arbres que j'ai plantés tout petits mais qui ont pris leurs aises: les tailler commence à devenir une superproduction façon «les jardiniers de l'extrême» (ça n'existe pas encore, mais ça va venir).

L'un d'entre eux, un saule de dix ans, mesure déjà sa petite dizaine de mètres, le coquinou... 

J'avais acheté un élagueur pas trop cher chez lemonarquemagicien, mais il ne faisait qu' 1m60 environ...

Me voilà donc parti pour une demi journée de grimpette arboricole devant la témérité de laquelle Tarzan lui-même aurait chié dans son pagne...


 

Bon, pour démarrer, je vous mets une photo du petit rebelle dans son environnement (vous noterez la cabane, la tour de jeu, le toboggan et les balançoires qui, d'une part, donnent l'échelle approximative et témoignent d'autre part sans coup férir du fait que je pratique l'élevage intensif d'enfants)

 

 

Le petit truc posé sur le tronc, c'est mon élagueur... on dirait un concours de bites dans un porno interracial (l'élagueur, c'est le blanc )

Les plus perpicaces auront noté la plate-forme en bois, fief exclusif de ma grande qui va s'y réfugier dès le retour du collège. C'est de cette plateforme que j'ai pu élaguer le haut, juste au-dessus de moi.

 

Hélas, pour les branches plus éloignées, c'était impossible, surtout pour quelqu'un affligé de l'envie de survivre à l'opération.

 

Retour sur lemonarquemagicien.fr pour voir les élagueurs plus longs... pique les yeux: trop cher.

Balade sur lechouetteangle.fr, rien de bien, ou alors à dache.

Retour à la case caverne d'ali baba garage à Bronco. Comment rallonger mon outil (chut au fond) sans que ça me coûte un bras ?!

 

oooh

(Non, ce n'est pas un tampon périodique... c'est le manche téléscopique d'un vieux balai de piscine: la corde, je l'ai rajoutée !)

Heureusement que je jette rien: voilà une rallonge qui va me coûter peanuts et me débarrasser en plus ! C'est parti !

 

Je remplace d'abord l'extrémité de la sangle sur laquelle on tire par une vieille accroche de hamac qui traînait

 

Puis j'attache à ma corde un mousqueton que je gardais pour une grande occasion, précieusement rangé dans la fameuse corbeille à merdier-dand-les-poches qui trône sur le meuble de l'entrée:

 

La corde ressort évidemment de l'autre côté du manche téléscopique.

 


 

Quand je veux rallonger l'élagueur, j'attache le mousqueton au crochet de hamac et je glisse le manche de l'élagueur dans la rallonge:

J'ai même fait un trou pour y mettre une vis de fixation.

 

Du coup, ça donne ça :

 

Je vous laisse faire toutes les vannes douteuses à base de spam «enlarge your penis», de sextoys de l'extrême etc. Moi, j'ai un arbre à mater

 

 

 

Image de titre: https://www.pinterest.com/hanbanbvi/basia-basia-basia-lumberjack/

❝ 2 commentaires ❞

1  Phipe le

Arf, les saules c'est vicieux en plus, çà pousse sans arrêt, dès que tu tournes la tête...
J'en avais un à moins de deux mètres de la maison dans une vie antérieure, fallait le ratiboiser ras-la-boule deux fois par an si on voulait la lumière... Vu la volume du tien, j'suis déjà crevé...
Bon courage (à posteriori forcément)

 
2  jerrywham le

C'est moi, la "corbeille à merdier-dand-les-poches" c'est la "boîte à çapeut" (pour ça peut servir)
Et pour le rallongement d'outils, c'est ta femme qui doit être contente !



Ben, oui, l'arbre va enfin pouvoir être élagué. Vous pensiez à quoi ???

 

Fil RSS des commentaires de cet article

✍ Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot xwvbsa ?