Des boutons sociaux pour pluXML (encore un plugin)

Le plugin du jour ajoute des boutons de partage à chaque article, du moins si vous ajoutez l'appel au hook showSocialButtons. L'avantage de ce plugin par rapport à d'autres, c'est qu'il ne track personne puisqu'il ne fait appel à aucune ressource extérieure pour afficher les icônes.

Voilà.

C'est tout.

Allez en paix et bon dimanche

Télécharger

Bricolage pour rien: mod d'une vieille clé usb

seriously Mon fils avait une clé USB Lapins crétins et cette saloperie coquine s'avérait trop large du cul cou pour s'introduire dans l'orifice de sa radio (avouez, vous avez eu peur )

Grand seigneur, je lui en ai donné une plus adaptée mais je me retrouvais du coup avec sa clé et ça, voyez-vous, c'était pas possible...

Hop, un brico pour rien ...


photo On est d'accord que le lapin crétin, ça ne le faisait pas...

photo On commence par virer la déco d'un coup de canif.

photo Puis il convient de virer le tube central de la brique ainsi qu'une partie de l'épaisseur du lego, pour éviter de se retrouver avec une clé super épaisse.

photo On ménage ensuite l'ouverture qui laissera passer la clé.

photo Il faut quand même poncer au grain fin pour ébarber.

photo Il suffit ensuite de coller la clé dans le lego...

photo ... et de coller le lego sur la clé

photo Une heure sous presse...

aphotolt ... et voilà !

Un commit qui se faisait attendre pour BoZoN 2.4

Voilà près de trois semaines que je devrais commit demain... ça fait long. 

Pourtant, Dieu m'tripote, on s'est pas ennuyé avec Cyrille: entre l'envoi de versions alpha par paquets de douze, les discussions sur tout et rien, les batailles de fions, les petits mots taquins... on n'a pas chômé.

Là, on commence à voir le bout du tunnel et je pense que ça valait le coup. 

 

On a beaucoup débugué, principalement des parties destinées à optimiser le chargement et le traitement des 30 000 fichiers de Cyrille, le testeur de l'extrême, grand malade poussant les applis dans leurs derniers retranchements, que dis-je, qui les conduit à pleurnicher de terreur enfermées derrière la cuvette des WC de la chambre de bonne du bastion dans lequel elles se terrent, tremblantes...

J'ai ajouté des choses, amélioré par ci par là, optimisé des trucs, repensé des machins... tout en résolvant les problèmes individuels rencontrés par les utilisateurs testeurs débugueurs... 

La deuxième bonne nouvelle, c'est qu'avec Cyrille on va se marier on est en train de préparer le site officiel de Bozon, avec son nom de domaine pis tout. On vous tient au courant

Les changements c'est maintenant c'est dessous.

 


Le changelog de cette version 2.4:

  • optimisation : réduction des accès disques au strict minimum pour éviter les rélentissemenrt
  • optimisation : suppression de toutes les régénérations  de la base au profit d'ajouts ou de suppressions ponctuelles
  • ajout : volume sur la playlist
  • amélioration : dézipper un fichier crée un nouveau dossier
  • ajout : zipper et télécharger une sélection de fichiers et dossiers
  • ajout : dans l'accès public, l'arborescence est désormais présentée de façon à pouvoir déployer les dossiers
  • ajout : un bouton pour forcer la mise à jour de la base pour ceux qui utilisent le ftp au lieu de Bozon pour uploader ou modifier les fichiers
  • ajout : le nettoyage du dossier temp (!)
  • ajout : une variable $default_temp_folder dans config.php
  • ajout : un bouton «charger plus» pour ceux qui ont des dossiers contenant plusieurs milliers de fichiers
  • ajout : une variable de config pour choisir l'effet d'un clic sur un fichier dans la vue admin.
  • amélioration : remplacement de certaines fonctions js au profit d'une petite lib à moi VanillaJs
  • amélioration : le bouton de partage n'apparaît plus s'il n'y a qu'un seul utilisateur inscrit
  • amélioration : des changements dans le design
  • bugfix : le dossier verrouillé fonctionne à nouveau normalement
  • ajout : le choix de langue est désormais stocké dans le profil utilisateur
  • ajout : trois nouveaux statuts pour les inscrits: admin, utilisateur et invité (le premier inscrit est devenu superadmin).
  • amélioration : le fallback au drag et drop accepte désormais la multisélection
  • ajout : un éditeur markdown qui permet la modification ou la création de fichiers texte contenant du markdown.
  • amélioration : remplacement des icônes par une webfont... 56k -> 9k \o/
  • amélioration : la page de gestion des utilisateurs est désormais présentée sous forme d'onglets
  • ajout : Superadmin peut désormais changer les mots de passe des autres inscrits
  • ajout : un tout nouveau espace de gestion des droits d'accès aux différentes parties de l'appli. On peut créer des profils et cliquer sur ce à quoi ils peuvent accéder.
  • ajout : ajout de . et .. dans la liste de fichiers
  • ajout : une variable de config pour autoriser ou pas l'accès au rss/json/download sur la page publique d'un partage
  • ajout : des avertissements pour les libs manquantes; Bozon fonctionnera mais les fonctionnalités utilisant ces libs seront désactivées. On peut désactiver ces warnings dans config.php ($disable_non_installed_libs_warning=true)
  • bugfix : problèmes d'accents
  • bugfix : un problème de refresh obligatoire lors des modifs d'utilisateurs
  • ajout : une variable de config pour utiliser la lightbox ou un nouvel onglet pour visualiser les images
  • amélioration : la lightbox

Quelques images de tout ça:

 

StopMotion & recyclage...

Voici quelques semaines, ma plus grande a reçu son premier téléphone (en fait, on lui a donné mon précédent LG L7, celui-là même pour lequel j'avais fait faire une coque spéciale).

Tout exaltée, elle s'est lancée à la découverte de son nouvel appareil et de fil en aiguille, s'est mise à prendre des photos de son univers... et donc de ses legos Minecraft.

 

La voyant se passionner pour ça, je lui ai expliqué le principe du stopmotion. Il est difficile de trouver un qualificatif à la hauteur de l'intensité de l'enthousiasme qui l'a alors saisie.

Problème, pour le stopmotion, il faut un pied... pour un téléphone portable... 

 

 

Maiiiiis noooon, papa ne jetant jamais rien, il doit bien y avoir un truc à recycler... commmeeeeeeee: un support de vieux gps ? 

Allez, moi je dis banco.


Il s'agit d'un support de GPS à ventouse: la ventouse est fixée dans le pied avec un levier qui permet de faire le vide à l'intérieur (de la ventouse, bien entendu, soyez un peu à la conversation)

Etape numéro un, je vire la ventouse comme un barbare et je démonte le pied.

Le levier tire sur un axe à l'intérieur du pied, ce qui me donne une idée, monter une vis de 6 qui permettra, lorsqu'on actionnera le levier, de fixer l'ensemble au support.

Donc, je prends une vis de 6, dont je dois réduire le diamètre de la tête, vu qu'elle n'entre pas dans l'orifice (merci de garder vos vannes pour vous à ce stade )

c'est bon, ça rentre... (chut j'te dis )

 


 

Ensuite, je vais percer la tête de vis pour pouvoir passer un axe et le solidariser avec le levier.

 


 

A présent, quand on actionne le levier, la vis remonte de 5mm environ... chéboncha.

 


 

Bon, c'est bien joli, mais elle va tirer sur quoi cette vis ?

Je propose de bricoler une base en bois destinée à venir se fixer sur la table lego (où elle adhèrera grâce à des legos vissés dans le bois) que l'axe traversera de part en part: lorsque on actionnera le levier, la vis serrera la base en bois contre le pied et l'ensemble deviendra parfaitement solidaire.

 

A l'aide d'une scie cloche, je découpe un morceau de bastaing qui traînait, je ponce et je perce... une fois fixé sur le pied, ça donne ça:

Je n'aurai plus qu'à fixer des pièces de lego orientées vers le dessous et le pied pourra être parfaitement fixé sur la table lego (ou une grande plaque lego)

 


 

Bon, la fixation du support à la table, on peut considérer que c'est bon. Mais comment fixer le téléphone au support, qui n'est clairement pas fait pour ça ?!

Ben on va recycler la coque du portable, dont ma fille ne raffolait pas de toutes façons... 

Une équerre, deux trous, un coup de chanfreinage pour que les têtes de vis ne débordent pas à l'intérieur de la coque et c'est fait !

 


Deux trous dans le support et on visse l'équerre dans le pied: ça donne le montage suivant:

 


 

Il ne reste plus qu'à sacrifier quatre briques lego qu'on va percer et fixer dessous et... tadaaa c'est fini:

Le téléphone peut ainsi être orienté parfaitement sur tous les axes de rotation et une fois les vis serrées et le levier enclenché, ça ne bouge plus du tout...

Le tout a couté à peu près peanuts, voire moins, puisque tout n'était QUE de la récup dans la caserne d'ali baboua qui me sert de garage...

 


 

Bon, après les prises de vues, faut encore faire la vidéo... en cadeau bonux, je vous conseille le logiciel stopmotion, sur linux (désolé pour les autres )... tu lui files le dossier contenant les tofs, il se démerde seul pour tout le reste, t'as plus qu'à faire exporter (en précisant mp4 dans l'extension du fichier)

 


Outch, yavait longtemps que j'avais pas posté, j'ai plus l'habitude  

 

Réinstall de Linux Mint: mon pense-bête

Bon, j'en avais assez de rechercher toutes les pages successives pour ma réinstall, donc je me fais ma propre check-list des manips à faire quand je réinstalle linux Mint et je la mets à dispo si ça peut aider.

 

J'ai compilé des résumés de tutos de Timo ainsi que quelques autres glanés deci delà sur le net (les liens d'origine sont en fin d'article): cette page n'est pas là pour piquer les visiteurs des copains, leurs pages sont plus complètes...

 

Si j'en ai oublié, je complèterai au fur et à mesure.

 

1- Backup éventuel des données

Bon, ben copier-coller le dossier home dans une partoche à part, comme ça j'oublie rien

 

Pour mémoire, les chemins de configs de logiciels:

Thunderbird 

 : ~/.thunderbird : on copie le dossier de profil et le fichier profiles.ini.

Firefox 

 : ~/.mozilla

Chromium 

 : ~/.config/chromium

Sublime text 

 : ~/.config/sublime-text-3

Transmission 

 : ~/.config/transmission

Filezilla 

 : ~/.filezilla

 

2-Install particulière: SSD + /home à part

Au lieu de faire une installation automatique de base, je passe par l'option «autre chose» pour pouvoir spécifier le disque dur contenant linux et une partition différente pour y placer le /home.

Lorsqu'on choisit la partoche en question, on choisit le système de fichiers EXT4.

Ensuite on choisit la partoche de swap en la sélectionnant (ou en la créant) et en lui donnant le type «swap».

La suite est la même que pour l'install habituelle.

A noter que si on veut se passer de swap, il suffit de ne pas choisir de partoche de ce type, apparemment...

 

3-Changement du DNS 

Merci à Timo (encore ) pour le tuto original (voir section sources) que je me résume ici:

 

 

sudo apt-get install unbound

 

Puis dans les paramètres réseau sélectionner les options de la connexion, puis l'onglet ipv4:

 

sudo sed -i 's/dns=dnsmasq/#dns=dnsmasq/g' /etc/NetworkManager/NetworkManager.conf
sudo service network-manager restart
sudo service unbound stop
sudo /etc/init.d/dns-clean restart
sudo unbound -c /etc/unbound/unbound.conf
sudo unbound-anchor -a "/var/lib/unbound/root.key"
sudo service unbound start

 

4-Changement des dépôts

 

Dans les sources de logiciels

 

 

Puis:

sudo aptitude update && sudo aptitude safe-upgrade

 

Dans la foulée, empêcher les paquets en cache sur le disque:

sudo sh -c "echo 'Dir::Cache \"\";\nDir::Cache::archives \"\";' >> /etc/apt/apt.conf.d/02nocache"

 

4-Installation de logiciels

 

Ajout du dépôt de btsync & Jdownloader:

sudo add-apt-repository ppa:tuxpoldo/btsync
sudo add-apt-repository ppa:jd-team/jdownloader
sudo apt-get update

 

 

Installation des logiciels:

sudo aptitude install audacity compiz compizconfig-settings-manager compiz-fusion-bcop compiz-plugins-default compiz-plugins-extra compiz-plugins-main compiz-plugins-main-default smart-notifier gsmartcontrol ntfs-config apache2 php5 libapache2-mod-php5 php5-gd php5-sqlite sqlite mysql-server mysql-client php5-curl virtualbox-4.3 gimp-data-extras  gimp-plugin-registry gimp-texturize gimp-gap opera gnome-do unetbootin dconf-tools gnome-tweak-tool nautilus-open-terminal adobe-flashplugin calibre curlftpfs openssh-server gparted gpart btsync-gui pinta numlockx filezilla djmount jdownloader

 

 

6- optimisation pour le SSD

Réduire la fréquence d'écriture des partitions

sudo gedit /etc/fstab

Changer la ligne pour ajouter noatime (pour éviter les modifications de dernier accès au fichier)

UUID=57480a3f-e7db-4a5e-9fca-7df45f5a7d9d / ext4 defaults,noatime,errors=remount-ro 0 1

Placer les fichiers temporaires en mémoire vive

Comme je me fous des journaux log

sudo gedit /etc/fstab

Ajouter les lignes suivantes:

tmpfs      /tmp            tmpfs        defaults,size=1g           0    0
tmpfs /var/log tmpfs defaults,nosuid,nodev,noatime,mode=0755,size=5% 0 0

 

Gérer le swap 

On le vire carrément

sudo gedit /etc/fstab

Commenter la ligne suivante en ajoutant «#»:

#UUID=bd746caf-bd0c-4649-baa7-d680bb91a6d0 swap swap defaults 0 0

 

Ou alors on en limite l'utilisation

sudo gedit /etc/sysctl.conf

Ajouter à la fin

vm.swappiness=0
 

7- Configs diverses

 

Changement de la touche Compose permettant de taper les caractères espagnols:

clavier > Agencement du clavier > Options > Position de la touche compose:

 

 

Ensuite, les caractères sont accessibles par

  • Compose puis apostrophe (touche 4 du clavier avec l'accolade en alt) puis la touche à accentuer
  • Alt + ?/! => ¿/¡
  • Compose puis alt+~ puis n => ñ 

 


Configuration de PHP

Php.ini :

sudo xed /etc/php/7.0/apache2/php.ini

Modifier les valeurs suivantes:

post_max_size = 20M
upload_max_filesize = 1000M
error_reporting = -1
display_errors = On

 

Apache2.conf: limiter le nombre de processus & activer le mod_rewrite

sudo a2enmod rewrite
sudo xed /etc/apache2/apache2.conf

Ajouter les lignes suivantes:

 

<IfModule mpm_prefork_module>
StartServers          2
MinSpareServers       1
MaxSpareServers       3
MaxClients           12
MaxRequestsPerChild   3
</IfModule>

<IfModule mod_rewrite.c>
RewriteEngine On
</IfModule>

Puis relancer apache.

sudo service apache2 restart

 


 

Déplacer le var/www vers ~/www

mkdir ~/www
mkdir ~/www/html
sudo chmod 777 ~/www
sudo mv /var/www /var/www_old
sudo ln -s ~/www /var/www

Puis relancer apache.

sudo service apache2 restart
 

En cas de soucis d'écriture des fichiers log, éditer les fichiers en question:

sudo gedit /etc/apache2/conf-enabled/other-vhosts-access-log.conf
sudo gedit /etc/apache2/apache2.conf

Pour y remplacer le chemin vers les logs par celui du nouveau www par exemple (ou un sous-dossier logs) : c'est peut-être pas le plus propre, mais ça a marché pour moi

 

Et pour l'erreur «Could not reliably determine the server's fully qualified domain name»

sudo gedit /etc/apache2/apache2.conf

et ajouter 

ServerName localhost

 


Forcer le pavé numérique au démarrage

Si c'est dispo et que ça marche, dans les préférences de la fenêtre de connexion:

 

Sinon, ouvrir les applications au démarrage, ajouter une commande:

/usr/bin/numlockx on

Ensuite éditer le fichier /etc/mdm/Init/Default

sudo gedit /etc/mdm/Init/Default

Ajouter le code suivant:

if [ -x /usr/bin/numlockx ]; then
exec /usr/bin/numlockx on
fi

 

Voir le contenu des serveurs Upnp du réseau: configurer djmount

On crée le dossier média et monte le client Upnp.

sudo mkdir /media/UPnP
sudo chmod 777 /media/UPnP
djmount /media/UPnP

Puis on lance le mount au démarrage:

 


Sources:

 

Fil RSS des articles de cette catégorie