J'aime Linux...

Là, je bosse un peu sur googol histoire de trouver des solutions un peu propres au bannissement de google .
Et donc, il faut que l'ip du serveur soit bannie pour tester ces solutions .
Et donc, il faut que je bosse directement sur le serveur distant pour tester les modifs .

Ben sous linux, pas besoin de plugin à la con, de logiciel à la mords-moi-le-zboub, de config à t'arracher les cheveux...

Dans Nemo: fichiers > se connecter à un serveur
Tu remplis bien toutes les cases.
T'es connecté.
Ensuite, tu crées un favori.
c'est tout

Ce favori te permet d'accéder à ton serveur ftp depuis les logiciels que tu utilises (comme, au hasard, heu, sublimetext)

C'est juste... beau.


windows user

The Good, the Bad and the Ugly - The Danish National Symphony Orchestra (Live) - YouTube

Depuis quelques jours on voit passer la vidéo d'Italo Vegliante, le gars à casquette qui te fait du Morricone tout seul avec sa bite et son couteau sa guitare et sa voix: le gars est vraiment très bon (et le truc est moins simple qu'il n'y paraît de prime abord: même si les accords sont basiques, la rythmique en elle-même est plus délicate)

Je remets la video là, pour les ceusses qui ne l'auraient pas encore vue:




A la fin du morceau, youtube me propose une autre vidéo en lien avec la musique de Morricone: Le bon, la brute et le truand par le Danish National Symphony Orchestra, en live.

image
Oui, parce qu'il faut savoir que j'aime vraiment les westerns de cette époque en particulier grâce à leur musique... elle m'exalte, me submerge, me pénètre (ce n'est pas sale): c'est simple, quand chaque instrument et chaque voix s'est placée, des larmes d'exaltation me viennent aux coins des yeux (ça doit-être le foie, comme dirait Achille Talon)

Et là... ben ça a été encore plus fort: en voyant ces personnes interpréter leur partition, la puissance et la pureté de cette musique apparaît encore mieux.

Monsieur Morricone: Merci pour votre musique.

Fil RSS des articles de ce mot clé