Elisabeth Anais sur Twitter : Mes élèves ont trouvé comment tricher avec un QCM #Pronote : ils explorent le code source de la page pour lire les réponses. Donc, je fais la chasse aux tricheurs, ou je valide des compétences numériques ? #SNT

@sebsauvage hahaha... rien d'étonnant quand on considère que les usagers sont des quiches et que ça ne vaut pas le coup de chercher à cacher les réponses... ce qui pourrait se justifier compte tenu du niveau global des élèves en informatique et du fait qu'ils considèrent souvent les ordinateurs comme des outils de travail aussi fun que leur cahier de cours.

#mytwocents : j'ai utilisé pendant des années (sept ou huit ans) une appli de mon cru dans laquelle les réponses étaient chiffrées dans le HTML. Combien d'élèves ont essayé d'appuyer sur F12 pour regarder dans le code (et me l'ont dit, soyons honnêtes) ? Un seul.

Pourquoi se faire chmir ?

Depuis, j'utilise une autre de mes applis, plus simple et qui ne stocke pas les résultats des élèves dans laquelle j'ai délibérément pris le parti de ne pas chiffrer les réponses dans le code. Pourquoi ?

  • d'abord, si un élève est capable de faire ça, c'est une bonne compétence
  • ensuite, si l'élève essaie de tricher, c'est qu'il a envie de réussir ce qui le place dans le top des 5 élèves de la classe qui sont dans son cas (*),
  • de plus, s'il faisait cet effort, en fait, il apprendrait sans le vouloir... parce que franchement, retrouver l'info pertinente au milieu des balises HTML, c'est du sport pour un néophyte et qui dit sport, dit effort et qui dit effort dit mémorisation. Paf.
  • enfin, je n'utilise cette appli que dans le cadre d'un entraînement et avec pour consigne d'essayer d'abord de mémoire puis, en cas d'échec, avec les ressources à la disposition de l'élève: du coup à quoi sert de tricher ?

(*) petite anecdote au passage:

quand je place une interro dans l'emploi du temps - quoi que je pense des notes et des évals, je suis tenu de les faire - :

Vous venez d'assister à   une digression dans la   digression... une mise en   abîme dans le changement  de sujet...   ça va ? vous suivez ?
  • je remets une suite de liens vers les fiches correspondantes aux notions et les documents utilisés pour les apprendre (au cas où un élève aurait été absent),
  • un lien éventuel vers aprendomatico pour l'entraînement mécanique (conjugaisons, numération etc)
  • et un lien vers un formulaire de révision spécifique avec le contenu exact de la future interro et dont les cases deviennent vertes quand l'élève a bon.

Moyenne obtenue en général: moins de la moyenne, souvent autour de 8/20.

Donc, tant que le gamin n'en aura rien à faire, pourquoi s'embêter à chiffrer les bonnes réponses dans le code de la page.

Via https://sebsauvage.net/links/

✍ Écrire un commentaire

les commentaires relevant du SPAM seront filtrés et dégagés direct...

Quelle est le cinquième caractère du mot 32m71q ?