Les publicitaires font main basse sur les données des élèves partout dans le monde | Mediapart

Merci à @parigotmanchot pour l'article intégral et désolé pour l'aspect décousu de ces notes...

My two cents

J'ai déjà regardé rapidement avec des outils de base les applis largement utilisées et préconisées par la DANÉ (donc l'éducation nationale) : voir https://warriordudimanche.net/article1569/plan-continuite-pedagogique-fuite-donnees et https://warriordudimanche.net/article1628/et-lent-il-est-rgpd

TLDR; On trouve des connexions vers des serveurs USA pour à peu près tout. Même en dehors de trackers authentiques, ces appels suffisent à eux seuls à poser un problème vis-à-vis du RGPD.

L'article

Le problème est que si on interdisait toutes les applications poubelles, si on arrêtait d’utiliser Zoom, Teams... On serait contraint de ressortir la machine à écrire

Argument fallacieux et facile: non, on n'est pas «coincé» avec des outils «dont on n'arrive pas à se passer»... on trouve beaucoup d'alternatives saines dans le monde du libre et de l'open-source. Par contre, oui, il faut changer d'habitudes, voir plus modeste, accepter de se former un peu... Si les GAFAM et autres monstres marchent aussi bien, c'est que la majorité s'en fout et veut que ça «juste marche».

En réalité, les parents n’ont pas d’alternative. Soit ils consentent et ils peuvent suivre leurs enfants, soit ils refusent et dans ce cas ils ne peuvent plus les suivre.

Pire, on ne leur demande aucune forme de consentement. Toutefois, le RGPD n'impose pas le consentement sous certaines conditions, en particulier dans le cadre d'un service public et l'exercice d'une obligation légale (voir https://www.cnil.fr/fr/reglement-europeen-protection-donnees/chapitre2#Article6 alinéa c et e) ; il suffit de respecter un des critères de la liste:

Le traitement n'est licite que si, et dans la mesure où, au moins une des conditions suivantes est remplie:

  • a. la personne concernée a consenti au traitement de ses données à caractère personnel pour une ou plusieurs finalités spécifiques;
  • b. le traitement est nécessaire à l'exécution d'un contrat auquel la personne concernée est partie ou à l'exécution de mesures précontractuelles prises à la demande de celle-ci;
  • c.le traitement est nécessaire au respect d'une obligation légale à laquelle le responsable du traitement est soumis;
  • d. le traitement est nécessaire à la sauvegarde des intérêts vitaux de la personne concernée ou d'une autre personne physique;
  • e. le traitement est nécessaire à l'exécution d'une mission d'intérêt public ou relevant de l'exercice de l'autorité publique dont est investi le responsable du traitement;
  • f. le traitement est nécessaire aux fins des intérêts légitimes poursuivis par le responsable du traitement ou par un tiers, à moins que ne prévalent les intérêts ou les libertés et droits fondamentaux de la personne concernée qui exigent une protection des données à caractère personnel, notamment lorsque la personne concernée est un enfant.

Du coup, l'utilisation des données personnelles est légitime dans ce cadre pour les applis estampillées EN...

En revanche,

s'il y a captation des données par des tiers et usage publicitaire, il s'agit d'un détournement de l'usage légitime des données et ça, c'est dans le RGPD à la rubrique «PAS BIEN» car le responsable du traitement est censé garantir que les données ne seront pas utilisées autrement que dans le cadre légitime prévu par le RGPD et dans la durée prévue, voir https://www.cnil.fr/fr/reglement-europeen-protection-donnees/chapitre2#Article5

[Les données à caractère personnel doivent être :] collectées pour des finalités déterminées, explicites et légitimes, et ne pas être traitées ultérieurement d'une manière incompatible avec ces finalités; le traitement ultérieur à des fins archivistiques dans l'intérêt public, à des fins de recherche scientifique ou historique ou à des fins statistiques n'est pas considéré, conformément à l'article 89, paragraphe 1, comme incompatible avec les finalités initiales (limitation des finalités);

Toujours utile ?

la solution serait déjà de cantonner le numérique au sein de l’Éducation nationale à ce dont on a besoin. Ces outils sont parfois bénéfiques, et parfois ils n’apportent rien.

Je suis d'accord: le «numérique» est un moyen et pas une fin. (hors confinement, qui est une période très particulière)

Applis ENT et Ma classe à la maison...

Ces deux applis sont citées nommément dans l'article, je vous renvoie à ce que j'avais écrit dessus ( https://warriordudimanche.net/article1569/plan-continuite-pedagogique-fuite-donnees et https://warriordudimanche.net/article1628/et-lent-il-est-rgpd )

Là où on en apprend plus, c'est sur Pronote, dont je n'avais rien à dire mais qui pourtant n'a pas le cul propre puisqu'il requiert des frameworks fermés et puants (google et huawey) ... J.O.I.E Ils ont été intégrés pour :

  • des notifs : dont on n'a rien à foutre dans le contexte EN, on est bien d'accord ?!
  • des stats : mais bourdel di pitin de mârde, pourquoi vous voulez des stats ?! Faites juste votre taf !

Il n'y a AUCUNE RAISON PÉDAGOGIQUEMENT VALABLE pour détourner les données des utilisateurs des applis EN.

En amont de la rentrée scolaire, chaque enseignant a reçu, sur son adresse mail académique, une url personnelle de classe virtuelle du CNED

Oui... j'en parlais aussi ( https://warriordudimanche.net/article1569/plan-continuite-pedagogique-fuite-donnees ) BOF.

Via https://shaarli.obliv.fr/shaare/D_HNxg

❝ 2 commentaires ❞

1  vinc[E] le

En ENT Open Source, j'utilisais Agora Project en 2010 (que j'avais installé chez Free), ça marchait super bien, très rapide, pas besoin de beaucoup de ressources, on peut le télécharger ici :
https://www.agora-project.net/index.php
Et le tester ici :
https://www.agora-project.net/appMisc/demo/index.php?ctrl=dashboard
C'est RGPD compatible.


J'avais voulu mettre ça en place dans mon lycée dans l'académie de Versailles en 2010, mais le proviseur et les "formateurs TICE" on freiné le projet afin de préparer le terrain pour implanter l'ENT bien pourrie de l'académie...


Je me suis occupé 10 ans de la maintenance informatique de mon lycée, voici quelques perles :



  • les ordis étaient vieux et non optimisés, j'ai donc réinstallé Xp proprement, optimisé et rajouter une barrette de Ram à 40€ achetée chez Rue Montgallet sur un Pc test, le Pc devient super réactif, tourne nickel et je montre ça au proviseur qui me dit "on change tout", et préfère claquer l'argent de la région (plus de 140 000€ dépensés au total)

  • un jour, il vient me voir en panique en me disant "faut qu'on claque 15000€ en 8 jours, c'est ce qui nous reste sur le budget, car si on ne claque pas tout, on nous donnera moins les années suivantes...". Du coup, il a renouvelé tous les ordis des secrétaires et acheté 2 imprimantes lasers couleurs ! Et il me dit "achetez-moi un ordi portable, prenez le plus cher", je lui ai dit ok, pour bien me foutre de sa gueule, je lui ai pris un ordi portable à 2900€ 17 pouces Gamer de ouf avec des leds de partout hyper lourd (en gros ça s'appelle Pc portable mais mieux vaut l'utiliser en fixe vu comme il pompait la batterie car grosse carte graphique). Il avait l'air bien con en conseil de classe avec toutes ces leds !

  • un autre jour, il vient me voir et me dit "ça serait bien qu'on mette en place des TNI, c'est dans l'air du temps, etc.", c'était surtout pour que ça fasse bien sur son CV ! Je m'étais renseigné avec un collègue pour mettre en place des TNWII
    https://www.prtice.info/?tnwii
    Pour seulement 40€ par salle, on pouvait transformer toutes les salles en TNI car on avait déjà les vidéoprojecteurs ! On montre ça au proviseur, ça marchait nickel chrome, et il nous dit "c'est du bricolage votre truc" et préféra commander 26 TNI Epson à 4500€ pièce pose comprise...


Aujourd'hui, je ne me bats plus contre tous ces mongoliens qui claquent l'argent public, j'utilise l'ENT de l'académie et Pronote comme un bon petit mouton, et j'ai un petit site internet à côté pour les élèves où je mets des ressources.


L'EN est gangrénée par des lobbyistes qui font adopter des solutions informatiques de merde à l'ensemble de la communauté, tout esprit d'initiative et toute innovation est tuée dans l'oeuf !

 
2  Bronco le

«Il avait l'air bien con en conseil de classe avec toutes ces leds» OMG, chuis mort de rire ! J'imagine bien la scène 🤪


« j'utilise l'ENT de l'académie et Pronote comme un bon petit mouton, et j'ai un petit site internet à côté pour les élèves où je mets des ressources.» Je fais pareil, raz le bol de jouer le Don Quichotte : «fais ce que vouldras mais surtout tais-toi» (parce que j'adapte Rabelais en temps réel )


«tout esprit d'initiative et toute innovation est tuée dans l'oeuf » oui... sauf quand tu les sors de la merde et qu'ils ont les parents au bout du fil plusieurs fois par jour


Je me rends compte de l'aspect éminemment désuet de l'expression «au bout du fil»...


C't'expression de vieux

 

Fil RSS des commentaires de cet article

✍ Écrire un commentaire

les commentaires relevant du SPAM seront filtrés et dégagés direct...

Quelle est le cinquième caractère du mot 2ljgbx ?