Alexandre Astier et Fatoumata Kebe : Qu’est ce qui se passe dans l’espace ?

Alexandre Astier, à propos du racisme ordinaire dont souffre Fatoumata Kebe et dont l'animateur s'émeut légitimement:
«

  • Mouloud : Je tiens juste, avant de continuer, à pousser un coup de gueule te concernant. Parce que j’ai lu ta revue de presse, je me suis intéressé à toi et j’aimerais dire aux journalistes qui parlent de son travail qu’elle n’est pas femme de ménage de l’espace, que ce n’est pas l’étoile noire, que c’est une chercheuse comme d’autres chercheurs, qu’elle fait son travail et qu’elle l’a mérité. Donc est-ce que tu peux nous raconter ton parcours ? Pour bien qu’on dise aux gens que tu n’es pas l’étoile noire… J’ai vu le titre “l’étoile noire”, ça m’a rendu fou.
  • Fatoumata : C’est vrai que ça fait mal d’être ramenée à sa couleur de peau, mais au-delà de mon parcours, c’était surtout de montrer que, peu importe la personne qui fait une thèse d’astronomie, ça reste une personne, un être humain avant tout. Donc pour moi c’est juste : Fatoumata Kebe, qui vient de Noisy-le-Sec, a fait une thèse d’astronomie. Ça s’arrête là en fait.
  • Mouloud : Tout de suite on a voulu raconter un conte de fée autour de toi, genre “c’est incroyable ces noirs qui vont dans l’espace”.
  • Alexandre : Ça t’étonne ? C’est ce pays qui est comme ça, ce n’est pas neuf. Ce sont des gens qui bossent, c’est tout ce n’est pas grave.
  • Mouloud : Mais ça ne t’étonne pas qu’on doive encore s’étonner ?
  • Alexandre : Qu’on soit dans un pays ringard ? Ça ne peut pas t’étonner, tu ne peux pas faire ce métier comme ça, si ça t’étonne. Moi, tous les jours, je pleure. Si, on est très ringard là-dessus, oui c’est vrai.
  • Fatoumata : Mais on n’est pas les seuls. Il y a le film Les figures de l’ombre, c’est pareil. C’est plus de soixante ans après que l’on découvre qu’il y avait des afro-américaines qui étaient derrière la mission spatiale de John Glenn.
    »



Ordonnances réformant le Code du travail : Précariser, affaiblir, isoler - FRUSTRATION

Copie résumée pour mémoire



La loi travail c'est:

  1. La fin de la limitation du nombre de CDD renouvelables (deux fois) et de leur durée (deux ans) : désormais, la loi ne fixe plus les règles d’usage du CDD, les branches professionnelles en décideront, secteur par secteur. Par exemple, on pourra décider que dans l’informatique ou le commerce, on pourra enchaîner 4 ou 5 CDD d’affilée, et qu’ils pourront durer 3 ou 4 ans. Précarité bonjour.
  2. L’introduction du CDI de chantier (jusqu’ici réservé au secteur du BTP): le salarié signe le fait qu’il pourra être licencié lorsque l’activité décruera. Ni les avantages du CDI (indemnités de licenciements), ni ceux du CDD (prime de précarité).
  3. Davantage de décisions internes: les primes (ancienneté, treizième mois… des parts de salaires significatives) et l’agenda social, c’est-à-dire la fréquence des négociations à l’intérieur d’une entreprise. Cela s’ajoute aux points qui avaient été apportés par la loi El Khomri : temps de travail, organisation des congés, heures supplémentaires.
  4. Fin du délégué syndical: dans les entreprises de moins de 50 salariés (95 % des entreprises françaises), on pourra désormais se passer de délégué syndical pour négocier. À la place, un délégué du personnel sans organisation, sans formation et tout seul comme un con pourra « dialoguer » avec le patron pour fixer les conditions de vie de ses collègues.
  5. Référendum à l’initiative du patron: Ce sera désormais possible dans les entreprises de moins de 20 salariés, sans délégué du personnel, parce qu’on est entre copains et qu’on peut se parler.
  6. Fin de la CHSCT, cette instance représentative chargée de l’hygiène, de la sécurité et de la prévention des risques dans les entreprises de plus de 50 salariés: on veille les uns sur les autres, donc cet organe pensé suite aux grandes catastrophes minières du début du 20e siècle sera fusionné avec les comités d’entreprises et les délégués syndicaux.
  7. Le compte pénibilité: dispositif qui permettait aux salariés qui travaillaient dans des conditions portant atteinte à leur santé de partir plus tôt à la retraite et de faire l’objet d’un soin particulier sera remplacé par un « compte professionnel de prévention », tellement plus joli comme terme. Ce nouveau compte ne donnera plus droit à la retraite d’office : il faudra se faire reconnaître une maladie professionnelle pour y avoir droit de plus les critères d’exposition à des substances chimiques, de port de charges lourdes, de postures pénibles ou d’exposition à des vibrations mécaniques sont retirés de la liste qui définit la pénibilité au travail.
  8. Barémisation des indemnités prud’homales: désormais, en cas de licenciement abusif, un patron pourra savoir d’avance ce qu’il lui coûtera de virer un employé, même de façon abusive.



    source


Fin d’une illusion… par Denis Sieffert | Politis

nous avons affaire ici à un projet très nouveau dans la politique française : une mainmise du privé sur la chose publique. C’est un peu la directive « secret des affaires » étendue à la politique. Le groupe dévoué à Emmanuel Macron fonctionnera comme un conseil d’administration. Si bien que le système Macron, l’air de rien, finirait par ressembler à une sorte d’idéal libéral dont rêvaient les idéologues du Mont-Pèlerin [1]. Puisqu’il s’agit de mener une politique au profit des grandes entreprises et de la finance, pourquoi ne pas emprunter les mœurs et l’opacité des milieux d’affaires ?


Ben oui, comme je l'ai dit plein de fois, Macron n'est ni de gauche.

Via Liens de Neros


Qu'a voté le premier ministre par le passé ? - Le bazar de mydjey



copicollage pour mémoire :

>Le premier ministre Édouard Philippe est ancien directeur des affaires publiques chez Areva. Il avait pour travail de convaincre les parlementaires de l’intérêt du nucléaire. Suite à cela il est lui-même devenu parlementaire à l'Assemblée nationale où il a continué son travail de lobbyisme.

Il a voté contre la loi de transition énergétique (2015), contre la loi sur la biodiversité.
Contre la loi de séparation bancaire (2013), contre la loi sur la transparence de la vie publique (2013), contre la loi sur la fraude fiscal (2013), contre la loi sur le cumul des mandats (2013), contre la loi sur l'égalité réel entre homme et femme (2015). Il s'est également prononcé favorable aux gaz de schiste.

(source : Silence n°458 été 2017)


Landes : un matador meurt de ses blessures à l'hôpital de Mont-de-Marsan

Oui, un torero est mort.
Alors, autant mon inoxydable tendresse pour l'humanité me pousse à penser que la mort d'une personne reste toujours un drame, autant je ne peux non plus m'empêcher de penser que lui, au moins, il avait choisi...

Il avait choisi d'entrer dans l'arène, il avait choisi d'affronter et d'essayer d'assassiner un animal pour rien encore et encore, il avait choisi cette vie et cette activité malgré les millions de personnes qui considèrent que c'est mal et qui le manifestaient...

Je ne suis généralement pas du genre à dire «il l'avait bien cherché, ça faisait partie du choix» mais quand même... là... c'est difficile, toute compassion mise à part, de ne pas le penser.

Combien de taureaux morts avait-il à son actif ?

A chaque session, il a eu le choix de ne pas y aller. Le taureau, non.

A chaque session il y a eu un mort: le taureau.

A chaque session, on a torturé et mutilé un être vivant qui, si on lui avait laissé le choix aurait sans aucun doute préféré aller brouter de l'herbe grasse en veillant d'un œil jaloux sur son cheptel de vaches.

Dernière mort de torero en France, 1921...

Il s'agit d'une première en France depuis le début du 21e siècle, le dernier décès connu d'un matador en France remonte à 1921 à Béziers

Le rapport de morts favorise largement l'humain (et la médiatisation aussi)

Donc, oui, un mec est mort tué par un animal, c'est dramatique, certes, mais c'est surtout TRÈS CON.
C'est pas un cycliste tué par un automobiliste, un enfant renversé par la bagnole d'un connard bourré, une victime d'un gros con de terroriste, une famille morte noyée en mer pour avoir cherché une vie un peu meilleure, un gamin au ventre gonflé qui meurt de faim dans les bras de sa mère qui n'a même plus la force de verser des larmes, c'est pas un gars qui se suicide parce qu'il n'a plus de boulot, une femme qui se fout sous le métro parce qu'elle craque sous toute sa charge de taf, un gamin qui se fout en l'air parce qu'on refuse de le considérer autrement que son sexe biologique ne l'ordonne ou encore un môme tabassé à mort par des forces de l'ordre simplement parce qu'il a une peau un peu foncée.

C'est un gros con qui a passé sa vie à faire le kake dans un costume ridicule en butant des animaux pour la joie d'un public assoiffé de sang et de cruauté.

Donc, désolé, mais ma compassion, je la réserve pour celleux qui en ont besoin et qui la méritent... les victimes, les vraies.

Ce type-là, s'il est victime, ce n'est que de son karma.

Via https://unixcorn.xyz/@mathias

Theresa May sur Twitter : «I'm clear: if human rights laws get in the way of tackling extremism and terrorism, we will change those laws to keep British people safe.»

«I'm clear: if human rights laws get in the way of tackling extremism and terrorism, we will change those laws to keep British people safe.»

Ben ça a le mérite d'éviter la langue de bois...

Cette femme est folle à lier.
Et malheureusement, je crains que les nôtres ne soient que plus discrets.

Cyril Hanouna est un danger public | Slate.fr

Un danger public, c'est exactement ça...
Hanouna est une merde.
Violent, tricheur, menteur, cruel, sadique, homophobe... je pense qu'on peut faire le lien entre sa forte audience et les 40% de votes pour le FN.


Je le hais. Lui, et son escouade de hyènes au surmoi atrophié, je les hais. Avec «Touche pas à mon poste», on a franchi depuis bien longtemps la barrière du supportable et je ne parviens plus à ressentir autre chose que de la haine pure. Je n'en peux plus des analyses psychologisantes sur le syndrome de Stockholm dont souffriraient les chroniqueurs, sur la supposée griserie d'un Hanouna longtemps mal aimé et sous-employé, des accusations de Hanouna-bashing... Hanouna n'est pas une victime. C'est un bourreau. On parle là d'un homme qui a chié dans la chaussure de son chroniqueur. D'un homme, surtout, qui s'est fait une spécialité d'humilier, et maintenant de persécuter des homosexuels.

fn-au-pouvoir | Framapad mensuel

Une copie ici, au cas où:

Tentative de listing des actions du Front National, une fois au pouvoir


L’objectif de ce document est de lister ce que le FN fait quand il accède au pouvoir, sur la base d'articles de Presse paru ces dernières années. L'idée est notamment de montrer à quel point la réalité est différente du programme annoncé.

Merci de lister pour chaque action au moins un article (plusieurs sont possibles) l'abordant.
La diversité des sources est importante, n'hésitez pas à montrer que de nombreux journaux soulignent ces dérives.

S’en prendre même aux enfants


Fichage des élèves musulmans (Béziers)
http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/07/03/l-enquete-sur-le-fichage-des-eleves-musulmans-de-beziers-classee-sans-suite_4668688_823448.html

Interdiction de la cantine aux enfants les plus pauvres (Pontet)
http://lelab.europe1.fr/Le-maire-FN-du-Pontet-veut-en-finir-avec-la-gratuite-de-la-cantine-pour-les-plus-pauvres-15218?hc_location=ufi

Ne verser la prime de naissance qu'aux enfants de parents français (Vitrolles)
http://www.liberation.fr/societe/2000/11/09/la-prime-de-naissance-coute-cher-a-catherine-megret_343587

Interdire l'accès au spectacle de Noel aux enfants sans papiers d'identité Français (Marseille)
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/fn/fn-a-marseille-pas-de-carte-d-identite-pas-de-spectacle-de-noel_1615538.html

S’en prendre aux pauvres et aux malades aussi


Tout faire pour que ferme le Secours Populaire / Les Restos du Cœur (Hayange)
http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/12/10/a-hayange-le-secours-populaire-plonge-dans-le-noir_5046785_823448.html
http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20160930.OBS9067/a-hayange-la-mairie-fn-veut-la-mort-du-secours-populaire.html

Attribution des logements sociaux à la tête du client
http://www.20minutes.fr/politique/1966687-20161122-front-national-immunite-jean-francois-jalkh-levee-parlement-europeen

Annulation de la participation de sa ville au Téléthon pour des raisons budgetaires, tout en essayant de s'augmenter de 40% (Pontet)
http://www.lepoint.fr/politique/la-mairie-fn-du-pontet-se-desengage-du-telethon-19-09-2014-1864852_20.php

Islamophobie / Xénophobie / Négationnisme


Construction d’un mur « anti-cambriolage » (plus probablement anti-roms) qui bloque des rues entières (Hénin-Beaumont)
http://www.leparisien.fr/faits-divers/henin-beaumont-le-mur-anti-cambriolages-divise-les-habitants-04-02-2015-4506215.php

Refus d’accueillir des demandeurs d’asile (Béziers)
https://oeilsurlefront.liberation.fr/les-pouvoirs/2016/10/18/a-beziers-menard-fait-adopter-son-referendum-antimigrants_1552477

Le FN juge un mémorial des enfants juifs exterminés «trop politisé» (Rhône)
https://www.mediapart.fr/journal/fil-dactualites/071016/le-patron-du-fn-du-rhone-juge-un-memorial-des-enfants-juifs-extermines-trop-politise

Une élue FN de Villers-Cotterêts "veut déverser du sang de porc"
http://www.francetvinfo.fr/politique/front-national/une-elue-fn-de-villers-cotterets-veut-deverser-du-sang-de-porc_1264087.html

Suspensions de négationnistes avérés, mais seulement après que les médias s'en mêlent
http://www.francesoir.fr/politique-france/nice-suspendu-elu-fn-accuse-de-negationnisme-shoah-reportage-c8-contre-attaque-facebook-demission
https://oeilsurlefront.liberation.fr/en-bref/2017/04/28/accuse-de-negationnisme-le-president-par-interim-du-fn-jette-l-eponge-steeve-briois-le-remplace_1565959

Museler l’opposition


Interdiction d’enregistrer les les conseils municipaux (Marseille 7ème)
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2014/10/10/25002-20141010ARTFIG00081-stephane-ravier-interdit-l-enregistrement-du-conseil-d-arrondissement-a-marseille.php

Presse nationale exclue des conseils de quartier (Fréjus)
http://www.francetvinfo.fr/politique/a-frejus-la-presse-nationale-exclue-des-conseils-de-quartier_1700429.html

Limogeage des adjoints ayant repéré des trucages de campagne (Hayange)
http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/moselle/hayange/hayange-57-sanction-annoncee-contre-adjoints-dissidents-majorite-fn-ete-confirmee-579714.html

Évacuation d’un stand du Parti de Gauche par la police sur un marché (Fréjus)
http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/11/09/frejus-le-fn-fait-evacuer-un-stand-du-parti-de-gauche_4520875_823448.html

Encourager la violence comme mode d’exercice du pouvoir


Armement létal des policiers avec campagne de propagande en bonus (Béziers)
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2015/02/11/a-beziers-la-mairie-arme-la-police-et-laffiche-partout-en-ville/

Recrutement d'ex Générations Identitaires (des gens très gentils, pas fichés S, juste par la DCRI) (Cogolin, Var)
http://www.lepoint.fr/societe/le-maire-fn-de-cogolin-recrute-un-ex-generation-identitaire-03-11-2014-1878463_23.php

Se réjouir publiquement de l’assassinat d’un homme (Hervé Gourdel) par les terroristes (Pontet) 
http://lelab.europe1.fr/Quand-le-dir-cab-du-maire-FN-du-Pontet-se-rejouissait-que-l-assassinat-d-Herve-Gourdel-detourne-l-attention-des-medias-21686
Suppression des subventions d'un club de football parce qu'il y a trop de noirs (Mantes-la-Ville)
http://www.leparisien.fr/espace-premium/sports/a-mantes-la-ville-les-chats-sont-plus-importants-que-les-humains-04-04-2016-5684179.php





Backlog (trouver des sources pour alimenter la liste au dessus)


Sources à vérifier

Fil RSS des articles