Réinstall de Linux Mint: mon pense-bête

Bon, j'en avais assez de rechercher toutes les pages successives pour ma réinstall, donc je me fais ma propre check-list des manips à faire quand je réinstalle linux Mint et je la mets à dispo si ça peut aider.

 

J'ai compilé des résumés de tutos de Timo ainsi que quelques autres glanés deci delà sur le net (les liens d'origine sont en fin d'article): cette page n'est pas là pour piquer les visiteurs des copains, leurs pages sont plus complètes...

 

Si j'en ai oublié, je complèterai au fur et à mesure.

 

1- Backup éventuel des données

Bon, ben copier-coller le dossier home dans une partoche à part, comme ça j'oublie rien

 

Pour mémoire, les chemins de configs de logiciels:

Thunderbird 

 : ~/.thunderbird : on copie le dossier de profil et le fichier profiles.ini.

Firefox 

 : ~/.mozilla

Chromium 

 : ~/.config/chromium

Sublime text 

 : ~/.config/sublime-text-3

Transmission 

 : ~/.config/transmission

Filezilla 

 : ~/.filezilla

 

2-Install particulière: SSD + /home à part

Au lieu de faire une installation automatique de base, je passe par l'option «autre chose» pour pouvoir spécifier le disque dur contenant linux et une partition différente pour y placer le /home.

Lorsqu'on choisit la partoche en question, on choisit le système de fichiers EXT4.

Ensuite on choisit la partoche de swap en la sélectionnant (ou en la créant) et en lui donnant le type «swap».

La suite est la même que pour l'install habituelle.

A noter que si on veut se passer de swap, il suffit de ne pas choisir de partoche de ce type, apparemment...

 

3-Changement du DNS 

Merci à Timo (encore ) pour le tuto original (voir section sources) que je me résume ici:

 

 

sudo apt-get install unbound

 

Puis dans les paramètres réseau sélectionner les options de la connexion, puis l'onglet ipv4:

 

sudo sed -i 's/dns=dnsmasq/#dns=dnsmasq/g' /etc/NetworkManager/NetworkManager.conf
sudo service network-manager restart
sudo service unbound stop
sudo /etc/init.d/dns-clean restart
sudo unbound -c /etc/unbound/unbound.conf
sudo unbound-anchor -a "/var/lib/unbound/root.key"
sudo service unbound start

 

4-Changement des dépôts

 

Dans les sources de logiciels

 

 

Puis:

sudo aptitude update && sudo aptitude safe-upgrade

 

Dans la foulée, empêcher les paquets en cache sur le disque:

sudo sh -c "echo 'Dir::Cache \"\";\nDir::Cache::archives \"\";' >> /etc/apt/apt.conf.d/02nocache"

 

4-Installation de logiciels

 

Ajout du dépôt de btsync & Jdownloader:

sudo add-apt-repository ppa:tuxpoldo/btsync
sudo add-apt-repository ppa:jd-team/jdownloader
sudo apt-get update

 

 

Installation des logiciels:

sudo aptitude install audacity compiz compizconfig-settings-manager compiz-fusion-bcop compiz-plugins-default compiz-plugins-extra compiz-plugins-main compiz-plugins-main-default smart-notifier gsmartcontrol ntfs-config apache2 php5 libapache2-mod-php5 php5-gd php5-sqlite sqlite mysql-server mysql-client php5-curl virtualbox-4.3 gimp-data-extras  gimp-plugin-registry gimp-texturize gimp-gap opera gnome-do unetbootin dconf-tools gnome-tweak-tool nautilus-open-terminal adobe-flashplugin calibre curlftpfs openssh-server gparted gpart btsync-gui pinta numlockx filezilla djmount jdownloader

 

 

6- optimisation pour le SSD

Réduire la fréquence d'écriture des partitions

sudo gedit /etc/fstab

Changer la ligne pour ajouter noatime (pour éviter les modifications de dernier accès au fichier)

UUID=57480a3f-e7db-4a5e-9fca-7df45f5a7d9d / ext4 defaults,noatime,errors=remount-ro 0 1

Placer les fichiers temporaires en mémoire vive

Comme je me fous des journaux log

sudo gedit /etc/fstab

Ajouter les lignes suivantes:

tmpfs      /tmp            tmpfs        defaults,size=1g           0    0
tmpfs /var/log tmpfs defaults,nosuid,nodev,noatime,mode=0755,size=5% 0 0

 

Gérer le swap 

On le vire carrément

sudo gedit /etc/fstab

Commenter la ligne suivante en ajoutant «#»:

#UUID=bd746caf-bd0c-4649-baa7-d680bb91a6d0 swap swap defaults 0 0

 

Ou alors on en limite l'utilisation

sudo gedit /etc/sysctl.conf

Ajouter à la fin

vm.swappiness=0
 

7- Configs diverses

 

Changement de la touche Compose permettant de taper les caractères espagnols:

clavier > Agencement du clavier > Options > Position de la touche compose:

 

 

Ensuite, les caractères sont accessibles par

  • Compose puis apostrophe (touche 4 du clavier avec l'accolade en alt) puis la touche à accentuer
  • Alt + ?/! => ¿/¡
  • Compose puis alt+~ puis n => ñ 

 


Configuration de PHP

Php.ini :

sudo xed /etc/php/7.0/apache2/php.ini

Modifier les valeurs suivantes:

post_max_size = 20M
upload_max_filesize = 1000M
error_reporting = -1
display_errors = On

 

Apache2.conf: limiter le nombre de processus & activer le mod_rewrite

sudo a2enmod rewrite
sudo xed /etc/apache2/apache2.conf

Ajouter les lignes suivantes:

 

<IfModule mpm_prefork_module>
StartServers          2
MinSpareServers       1
MaxSpareServers       3
MaxClients           12
MaxRequestsPerChild   3
</IfModule>

<IfModule mod_rewrite.c> RewriteEngine On </IfModule>

Puis relancer apache.

sudo service apache2 restart

 


 

Déplacer le var/www vers ~/www

mkdir ~/www
mkdir ~/www/html
sudo chmod 777 ~/www
sudo mv /var/www /var/www_old
sudo ln -s ~/www /var/www

Puis relancer apache.

sudo service apache2 restart
 

En cas de soucis d'écriture des fichiers log, éditer les fichiers en question:

sudo gedit /etc/apache2/conf-enabled/other-vhosts-access-log.conf
sudo gedit /etc/apache2/apache2.conf

Pour y remplacer le chemin vers les logs par celui du nouveau www par exemple (ou un sous-dossier logs) : c'est peut-être pas le plus propre, mais ça a marché pour moi

 

Et pour l'erreur «Could not reliably determine the server's fully qualified domain name»

sudo gedit /etc/apache2/apache2.conf

et ajouter 

ServerName localhost

 


Forcer le pavé numérique au démarrage

Si c'est dispo et que ça marche, dans les préférences de la fenêtre de connexion:

 

Sinon, ouvrir les applications au démarrage, ajouter une commande:

/usr/bin/numlockx on

Ensuite éditer le fichier /etc/mdm/Init/Default

sudo gedit /etc/mdm/Init/Default

Ajouter le code suivant:

if [ -x /usr/bin/numlockx ]; then
exec /usr/bin/numlockx on
fi

 

Voir le contenu des serveurs Upnp du réseau: configurer djmount

On crée le dossier média et monte le client Upnp.

sudo mkdir /media/UPnP
sudo chmod 777 /media/UPnP
djmount /media/UPnP

Puis on lance le mount au démarrage:

 


Sources:

 

❝ 1 commentaire ❞

1  alain sylvestre le

Salut,

super tuto/pense-bête

Ton site en favoris

merci

@

 

Fil RSS des commentaires de cet article

✍ Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot avqgz ?