Sia Furler: mais pourquoi ?!

Je n'ai découvert Sia que très tardivement, à l'époque de Chandelier. J'en ai écouté d'autres par la suite et je ne peux retenir une réaction émotionnelle.

Malgré sa puissance vocale, elle est loin des chanteuses qui gueulent et font de leurs vocalises à la con leur seule caractéristique en multipliant les effets de voix et les geignements.

Sia a une identité vocale que je trouve extraordinaire: son élocution boudeuse, son timbre chaud, cette voix qui se casse... ses montées désespérées comme des cris de douleur. Bref, je ne me l'explique pas vraiment, mais cette voix-là sur ces mélodies-là provoque en moi une réponse émotionnelle forte, mystérieuse et systématique. Parfois au point d'avoir la gorge nouée. Il y a là une émotion brute, puissante et humaine qui précède même la compréhension du texte en soi.

Et si je la vois chanter, c'est pire...

Je ne comprends pas. Mais merci quand même.

image

Et merde, ça recommence...

❝ 2 commentaires ❞

1  jerry wham le

Moi, ça me fait ça avec Kina Grannis : https://invidio.us/watch?v=OIrZfpZxT8Y

 
2  Sammy le

Je me note ça !

 

Fil RSS des commentaires de cet article

✍ Écrire un commentaire

Inutile de poster un commentaire à la con pour vous faire de la pub, ce sera filtré et dégagé direct...

Quelle est la deuxième lettre du mot xojptu ?