Quelques alternatives à T411 - De l’épice pour la pensée

Guardians

Durant la Guerre Froide, l’organisation secrète Patriot réalise des expériences sur des humains pour créer des super-soldats. Seuls quatre guerriers dotés de super-pouvoirs y survivent, mais ils parviennent à s’échapper. 30 ans plus tard, un ennemi surpuissant surgit et menace d’anéantir le monde. Les Guardians décident alors de sortir de l’ombre et d’affronter celui qui les a créés… Le combat ne fait que commencer !



Alors, pour toi qui cherches un nanar bien merdique à caler dans un quart de ton deuxième écran pour faire un fond sonore pendant que tu glandes sur le ouaibe, laisse tomber tes investigations: j'ai ce qu'il te faut: Guardians.

Rarement on voit une bouse aussi sublime, au-dessus, c'est l'soleil comme dirait l'autre con.

Tout y est pour satisfaire l'amateur de #filmDeMerde:

  • des acteurs russes (sans aucun doute pris au hasard dans la rue) qui se prennent au sérieux et dont le manque flagrant de talent n'est pas étranger à l'envie de rire qui saisit tout spectateur ayant commis l'erreur de télécharger ce que je n'hésite pas à appeler un machin
  • des effets spéciaux risibles dignes des meilleures cinématiques PS3
  • une histoire navrante où tout est mis en oeuvre pour que le pauvre spectateur ne doute à aucun moment du fait que le scénario n'est qu'un pitoyable prétexte rédigé entre la poire et le dessert d'un dîner arrosé à la vodka...
  • des personnages désopilants tant ils sont caricaturaux et prévisibles: c'est simple, même dans une BD on n'en voudrait pas.
  • un ensemble qui cherche à imiter les superproductions américaines mais sans le budget, sans les acteurs vedettes, sans les équipes d'effets spéciaux, sans le background... sans rien quoi.

C'est tellement mauvais que ça en devient fascinant: on entre dans un univers de naïveté presque poétique.

Par contre, ce qui me laisse sur le cul, c'est que dans toute la chaîne de prod -du connard qui a eu l'idée jusqu'au projectionniste - personne ne leur ait dit: non, mais les mecs, laissez tomber, c'est de la merde, sans déconner.



Parentalité : "On ne peut pas demander ce calme parfait aux parents"

Excellent article à lire d'urgence, surtout si vous lisez compulsivement les billets de parentalité positive qui vous font souvent culpabiliser.


Ce qui est sûr, c'est que le "coût" de l'éducation d'un enfant est bien plus élevé aujourd'hui. On attend beaucoup plus des parents aujourd'hui : qu'ils proposent des activités, qu'ils investissent dans une quantité de matériel ludique ou de puériculture, qu'ils accompagnent les apprentissages, qu'ils permettent de développer les goûts, les aspirations propres des enfants. Donc effectivement, je ne sais pas si c'est plus compliqué mais en tout cas, il y a des attentes beaucoup plus importantes.

L'approche de l'éducation bienveillante est de dire que les enfants ne font pas de "caprices" mais ont des besoins non satisfaits qu'il faut prendre en compte, que s'ils font des colères c'est que leur cerveau immature les empêche de maîtriser leurs émotions.

Selon cette norme, le parent "parfait" ne doit jamais s'énerver, jamais crier, toujours être disponible pour écouter, rassurer, négocier. Cet idéal s'impose actuellement de manière d'autant plus dogmatique qu'il est présenté comme "prouvé scientifiquement", grâce aux neurosciences, et qu'à ce titre, il semble incontestable.

Cela m'agace un peu parce que je suis personnellement convaincue qu'il est souhaitable pour notre société d'aller vers la non violence éducative et de réfléchir aux rapports de domination des adultes sur les enfants. Mais je pense aussi qu'on peut construire cet idéal social sans imposer un dogme, sans distribuer des bons points aux "bons" parents, et stigmatiser les autres.

Et ce d'autant plus qu'on juge souvent les parents sans même se demander ce qu'ils vivent chaque jour, à quelles difficultés quotidiennes ils sont confrontés. Aujourd’hui on ne peut pas demander ce calme parfait aux parents. D'être prête à reprendre le boulot, prête à être à l'écoute de son enfant puis en même de temps cultiver des passions personnelles du sport à la culture, tout en ne dormant pas et en ne mangeant pas bien.

[...] peut être se dire que se retrouver tout seuls, avec son bébé, ça n'est juste pas humain. On a besoin de soutien, d'aide. [...] les plus grands [frères et soeurs] sont ravis de faire ce qu'ils peuvent faire : apporter un jouet au bébé qui pleure, faire un câlin. Quand un enfant arrive, on dit souvent "ah oui l'aîné est jaloux"... Mais c'est parce qu'il est rarement inclus.

Beaucoup de sociologues disent que l'adolescence n'est pas une crise de l'enfant mais une crise des parents. C'est une crise parentale car l'enfant devient plus adulte. Il a les moyens d'affirmer ce qu'il veut ou ce qu'il ne veut pas, de faire valoir ses goûts et sa manière de voir l'avenir. Or les parents ne sont pas habitués à cela, et donc il y a des conflits. L'hypothèse qu'on pourrait faire c'est que peut-être, si on écoutait et reconnaissait que les enfants ont une certaine autonomie, on pourrait vivre ce moment plus en douceur...

Oui, il me semble beaucoup plus facile de ne pas m'énerver avec mes ados, même quand ils sont de mauvaise foi et ont des jugements à l'emporte-pièce... On peut vraiment discuter avec eux, ils comprennent la négociation et peuvent comprendre quand ils sont allés trop loin.


  • Les règles "rouges", celles auxquelles il ne faut jamais déroger car cela implique la sécurité de l'enfant. Par exemple : oui on va contraindre l'enfant à ne pas traverser la route sans adulte car cela le met en danger physiquement. Ce n'est pas négociable.

  • Ensuite il y a les règles "roses" qui sont les règles du bien vivre ensemble de notre société. Celles-ci peuvent peut être expliquées, négociées, discutées. Car ce n'est pas un danger pour la sécurité. Et même, c'est une occasion d'apprentissage : l'enfant est en train de comprendre comment on vit dans la société dans laquelle il grandit.

  • Et enfin il y a les "orientations bleues", ce sont les grandes valeurs que l'on veut transmettre à ses enfants, son héritage intellectuel.
    PDF

J'aime bien la citation finale :

Khalil Gibran : "Vos enfants ne sont pas vos enfants […] Ils viennent à travers vous mais non de vous. Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas."

Via SammyFisher

Fin d’une illusion… par Denis Sieffert | Politis

nous avons affaire ici à un projet très nouveau dans la politique française : une mainmise du privé sur la chose publique. C’est un peu la directive « secret des affaires » étendue à la politique. Le groupe dévoué à Emmanuel Macron fonctionnera comme un conseil d’administration. Si bien que le système Macron, l’air de rien, finirait par ressembler à une sorte d’idéal libéral dont rêvaient les idéologues du Mont-Pèlerin [1]. Puisqu’il s’agit de mener une politique au profit des grandes entreprises et de la finance, pourquoi ne pas emprunter les mœurs et l’opacité des milieux d’affaires ?


Ben oui, comme je l'ai dit plein de fois, Macron n'est ni de gauche.

Via Liens de Neros


Perturbateurs endocriniens : le gouvernement capitule en rase campagne !

Pas lu, mais de toutes façons, ils peuvent vendre leurs merdes cancérigènes comme ils veulent: il suffit de ne pas les acheter pour que ça ne se vende pas comme aurait dit Coluche.

Chaque fois que les consommateurs boudent un truc, ça finit par dégager.

Le nerf de la guerre c'est:

  • le pognon du côté de l'industrie
  • l'information du côté des consommateurs

    Chaque fois qu'on fait circuler les infos permettant au plus grand nombre d'être conscient des dangers et des alternatives, on fait un pas dans le bon sens.

    Un moment, il y avait une appli permettant de scanner le code-barre des produits pour savoir son classement santé/éthique mais elle n'était pas assez complète. C'était pourtant une excellente idée.


Qu'a voté le premier ministre par le passé ? - Le bazar de mydjey



copicollage pour mémoire :

Le premier ministre Édouard Philippe est ancien directeur des affaires publiques chez Areva. Il avait pour travail de convaincre les parlementaires de l’intérêt du nucléaire. Suite à cela il est lui-même devenu parlementaire à l'Assemblée nationale où il a continué son travail de lobbyisme.

Il a voté contre la loi de transition énergétique (2015), contre la loi sur la biodiversité.
Contre la loi de séparation bancaire (2013), contre la loi sur la transparence de la vie publique (2013), contre la loi sur la fraude fiscal (2013), contre la loi sur le cumul des mandats (2013), contre la loi sur l'égalité réel entre homme et femme (2015). Il s'est également prononcé favorable aux gaz de schiste.

(source : Silence n°458 été 2017)


Les 42 commandes les plus utiles sur Raspberry PI - Semageek

Je me copie ici cet excellent article d'Olivier Despont, pour mémoire (merci à lui)

Commandes générales

  • apt-get update : Met à jour votre version de Raspbian.
  • apt-get upgrade : Met à niveau tous les logiciels que vous avez installés.
  • clear : Efface l’écran du terminal des commandes et du texte précédemment exécutés.
  • date : Affiche la date actuelle.
  • find / -name exemple.txt : Rrecherche dans le système entier le fichier exemple.txt et génère une liste de tous les répertoires qui contiennent le fichier.
  • nano example.txt : Ouvre le fichier example.txt dans “Nano”, l’éditeur de texte de linux.
  • poweroff : Arrêt immédiat du raspberry PI.
  • raspi-config : Ouvre le menu des paramètres de configuration.
  • reboot : Pour rebooter immédiatement le Raspberry PI.
  • shutdown -h now : Pour éteindre immédiatement le Raspberry PI.
  • shutdown -h 01:22 : Pour éteindre le Raspberry PI à 1:22 AM.
  • startx : Ouvrir l’interface graphique GUI (Graphical User Interface).

    Commandes sur les fichiers et répertoires

  • cat exemple.txt : Affiche le contenu du fichier exemple.txt.
  • cd /abc/xyz : Change de répertoire courant pour le répertoire /abc/xyz.
  • cp XXX : Copie le fichier ou le répertoire XXX et le colle à un emplacement spécifique. Par exemple: cp exemplefile.txt /home/pi/office/ copie * exemplefile.txt du répertoire courant et le colle dans le répertoire /home/pi/ directory. Si le fichier n’est pas présent dans le répertoire courant, vous pouvez ajouter son chemin en préfixe (par exemple : cp /home/pi/documents/examplefile.txt /home/pi/office/ copie le fichier du répertoire documents dans le répertoire office).
  • ls -l : Liste tous les fichiers du répertoire en cours, ainsi que la taille du fichier, la date de modification et les autorisations.
  • mkdir exemple_directory : Créer dans le répertoire courant un nouveau répertoire exemple_directory.
  • mv XXX : Déplace un fichier ou un répertoire nomé XXX à un emplacement spécifique.Par exemple, mv exemplefile.txt /home/pi/office/ déplace exemplefile.txt dans le répertoire /home/pi/office. Si le fichier n’est pas présent dans le répertoire courant, vous pouvez ajouter son chemin en * préfixe (par exemple :. cp /home/pi/documents/exemplefile.txt /home/pi/office/ déplace le fichier du répertoire documents dans le répertoire office). Cette commande peut aussi être utilisé pour renommer des fichier (mais seulement dans le même répertoire). par exemple, mv examplefile.txt newfile.txt renomme examplefile.txt en newfile.txt, et conserve le fichier dans le même répertoire.
  • rm example.txt : Effacer le fichier example.txt.
  • rmdir example_directory : Effacer le répertoire example_directory (seulement si il est vide).
  • scp user@10.0.0.32 :/some/path/file.txt : Copier un fichier à travers SSH. Peut être utilisé pour télécharger un fichier à partir d’un ordinateur de bureau / ordinateur portable sur le Raspberry Pi. user@10.0.0.32 est le nom d’ utilisateur et l’adresse IP locale du bureau / ordinateur portable et /some/path/file.txt est le chemin d’accès et le nom du fichier sur le bureau / ordinateur portable.
  • touch :Crée un nouveau fichier vide dans le répertoire courant.

    Commandes Réseau et Internet

  • ifconfig :Pour vérifier l’état de la connexion réseau que vous utilisez (pour voir si wlan0 dispose d’ une adresse IP par exemple).
  • iwconfig : Pour vérifier quel réseau l’adaptateur sans fil utilise par exemple.
  • iwlist wlan0 scan : Affiche une liste des réseaux sans fil actuellement disponibles sur wlan0.
  • iwlist wlan0 scan | grep ESSID : Utilisez grep avec le nom d’un champ pour répertorier uniquement les champs dont vous avez besoin (par exemple, pour lister les ESSID uniquement).
  • nmap : Analyse votre réseau et répertorie les périphériques connectés, le numéro de port, le protocole, le système d’exploitation, l’état (ouvert ou fermé), les adresses MAC et d’autres informations.
  • ping : Teste la connectivité entre deux périphériques connectés sur un réseau. Par exemple, ping 10.0.0.32 envoie un paquet à l’appareil à IP 10.0.0.32 et attend une réponse. Il fonctionne également avec les adresses de sites Web.
  • wget http://www.website.com/example.txt : Télécharge le fichier example.txt depuis le Web et l’enregistre dans le répertoire courant.

    Commandes d’informations systèmes

  • cat /proc/meminfo : Affiche des détails sur votre mémoire.
  • cat /proc/partitions :Affiche la taille et le nombre de partitions sur votre carte SD ou votre disque dur.
  • cat /proc/version : Affiche la version de la Rasperry Pi que vous utilisez.
  • df -h : Affiche des informations sur l’espace disque disponible.
  • df / :Indique la quantité d’espace disque disponible.
  • dpkg –get-selections | grep XXX : Affiche tous les packages installés qui sont liés à XXX.
  • dpkg –get-selections : Affiche tous les paquets installés.
  • free : Indique la quantité de mémoire libre disponible.
  • hostname -I : Affiche l’adresse IP de votre Raspberry Pi.
  • lsusb : Liste tous les périphériques USB connectés à votre Raspberry Pi.
  • Touche HAUT : En appuyant sur la touche HAUT, vous entrez la dernière commande entrée dans l’invite de commande. C’est un moyen rapide de corriger les commandes qui ont été faites par erreur.
  • vcgencmd measure_temp :Affiche la température de la CPU.
  • vcgencmd get_mem arm && vcgencmd get_mem gpu : Affiche la mémoire divisée entre le processeur et le GPU.

RSS-Fusion - Démo

Un outil de copains, fait pour les copains entre copains, dans une ambiance de copains \o/

RSS-Fusion

  • Fusion de flux RSS multiples
  • Sans base de données
  • Script auto hébergeable facilement
  • Gestion des flux RSS/ATOM
  • Génération flux global
  • Surcharge de personnalisation
  • Système de mise en cache des flux (durée = 1h)
  • Données triées par date/heure décroissante
  • Possibilité de spécifier des mots clés (pour mettre en avant ou mettre de côté des items)

Sources | Démo | en savoir plus

Fil RSS des articles de cette catégorie