Top 10 des clés utiles pour comprendre la situation en Catalogne

Qui aurait pu dire qu'on trouverait un bon résumé d'une situation politique complexe et grave dans un site comme Topito (classé dans la rubrique «conneries» de mon plugin de lecteur RSS) ?!

Résumé:

  1. Le catalanisme a des origines anciennes
  2. Le catalanisme est un mouvement trans-partisan (à la fois de gauche et de droite, pour des raisons évidemment différentes)
  3. Des enjeux économiques très forts
  4. Une plus grande autonomie votée, puis annulée
  5. Un premier référendum a eu lieu en 2014 (trop peu représentatif et condamné par Madrid par la suite)
  6. Les indépendantistes sont majoritaires depuis 2015 en Catalogne (à mon avis, moins qu'on le pense, mais il aurait fallu laisser la Catalogne organiser le référendum pour le savoir)
  7. Le référendum a été interdit par le gouvernement espagnol
  8. Le gouvernement espagnol a mis en place un attirail de répression très puissante (dans la droite ligne de la loi Mordaza lien )
  9. La situation est désormais totalement ingérable
  10. L'enjeu européen

    Ce à quoi j'ajouterais

  11. Rajoy est un trou du cul libéral et conservateur, donc, la liberté des peuples, il s'en tamponne le fondement avec une clé de douze.

Finalement, la réaction de Madrid à la demande de la Catalogne me semble disproportionnée et contre productive:

  • la volonté de la Catalogne est légitime, au nom du droit des peuples à décider de leur destin et ce quoi qu'on pense de l'indépendance.
  • en interdisant le référendum, Madrid a perdu une occasion de montrer que les indépendantistes n'étaient pas forcément majoritaires: il aurait mieux valu encourager les catalans à se rendre aux urnes en masse en faisant valoir le processus démocratique.
  • une fois l'interdiction posée, Rajoy n'avait plus le choix que d'user de la force (ben oui, il va pas se dégonfler, hein ?! c'est un connard je rappelle): sa plus énorme connerie... Je suis français et catalan d'origine, j'aime autant vous dire que forcer un catalan à quelque-chose, c'est pas gagné d'avance (c'est pas pour rien que leur symbole est un âne, on dit «catalá burru» soit catalan = âne). Du coup, employer la force n'a conduit qu'à indigner et donc radicaliser les «indépendantistes mous» et à pousser les indécis vers les urnes pour punir le pouvoir central.

    Résultat: plus de 800 blessés dans la répression policière d'un événement démocratique pacifique. En Europe. En 2017.

    Pas étonnant, toute proportion gardée, qu'on retrouve des slogans antifranquistes dans les rangs catalans...


Touit du Lundi 8 Mai 2017 à 11:12:04

alt

Voilà, dans mon petit village de même pas 500 habitants, perdu sur un plateau céréalier, loin des villes, Marine La Pine a fait plus de 54% de voix (pour 80% de participation).

Village de fachos dans une France de réacs...

J'ai bien envie de demander aux gens que je croiserai dorénavant s'ils ont voté FN avant de les saluer. En tout cas, si tu me lis et que tu as voté FN, merci de ne plus revenir ici et d'aller décéder rapidement dans un recoin de ta maison puante.

Note: Aux personnes qui s'apprêtent à voter FN - Les liens du Lapin Masqué

Tu l'as fait avant moi !
Merci Kevin, c'est un excellent résumé...

Je copiecolle ici pour mémoire:

J'aimerai m'adresser aux personnes qui pensent voter Marine Le Pen ce Dimanche, ou du moins à une partie d'entre elles.

Si vous allez voter Le Pen au second tour parce que vous êtes fasciste, raciste, xénophobe, antisémite, homophobe, etc. alors cette note n'est pas pour vous. D'ailleurs, elle sera sans doute bien trop longue pour vous, 140 caractères suffisent largement à développer vos idées, je comprends tout à fait que dès que ça dépasse cette limite, vous ayez du mal.

Cette note s'adresse donc en particulier aux personnes qui veulent voter Le Pen sans souscrire, au fond d'elles même, aux idées racistes, fascistes, xénophobes, antisémites, homophobes, islamophobes, etc.

À ces personnes, vous vous apprêtez à voter pour un parti qui est composé, tenu et dirigé par des fascistes, des racistes, des antisémites, des homophobes, et tout un tas de personnes détestables. Pour mémoire, les cadres et candidats du FN ces dernières années, c'est :

  • Jean-Marie Le Pen, président d'honneur du FN, condamné pour coups et blessures volontaires sur une opposante politique, pour apologie de crime de guerre, pour provocation à la haine, la discrimination et la violence raciale, pour banalisation de crime contre l'Humanité et consentement à l'horrible, etc.
  • Eric Delcroix, conseiller régional FN et négationniste de la Shoah, condamné pour contestation de crime contre l'Humanité, écrivain de nombreux ouvrages révisionnistes et antisémites.
    Xavier Voute, conseiller municipal FN de Paris, condamné pour avoir aspergé de gaz lacrymogène des opposants politiques.
  • Antoinette Martinet, conseillère municipale FN de Maison-Laffite, condamnée pour provocation à la haine, la discrimination et la violence raciale.
  • Marc Georges, ex-député FN, toujours militant, condamné pour blessure par balle, sur un opposant politique.
  • Pascal-Bernard de Leersnyder, conseiller régional FN de Lorraine, condamné pour violence sur mineur, en l'espèce un mineur de 5 ans, le fils de sa compagne, à qui il a voulu apprendre l'allemand à coup de poings jusqu'au sang, et lui avoir plongé la tête dans l'eau des chiottes à plusieurs reprises.
  • Emilien Bonnal, ancien candidat FN aux cantonales et municipales dans les Bouches du Rhône, policier municipal condamné pour le meurtre de Abdallah Moktari, 23 ans, qui l'avait insulté lors d'un collage d'affiches pour le FN.
  • Jean-Claude Poulet, ancien candidat FN aux cantonales et régionales en Haute-Saône, condamné pour avoir battu sa femme pendant 15 ans "pour la stimuler à travailler". Il a ajouté durant son procès "Il fallait que je la stimule assez fréquemment".
  • Francis Watez, conseiller municipal FN de Lers, condamné pour incitation à la discrimination et la haine raciale.
  • Pierre Van Dorpe, conseiller municipal FN, condamné pour avoir tiré au fusil à pompe sur un groupe de jeunes d'origine maghrébine parce qu'ils faisaient trop de bruit.
    Et là je ne parle que d'une petite partie des condamnations des cadres et candidats du FN, de personnes qui sont TOUJOURS au FN. Je ne parle pas des condamnations pour détournement d'argent public, etc. qui sont presque tout aussi nombreuses, mais qu'on retrouve dans d'autres partis. Je ne parle pas non plus des nombreux militants de groupuscules d'extrême droite comme le GUD qui se retrouvent dans de hautes positions au sein du FN. Je ne parle pas des nombreux militants et élus FN qui sont fiers de poser en train de faire des saluts nazis, devant des drapeaux nazis, ou les nombreuses photos des différents candidats et candidates, dont Le Pen, avec des néo-nazis reconnus. Et pourtant ils existent et sont nombreux, mais la liste serait bien longue. Je me contenterai de 2 liens, sur les plus proches de la candidate : http://www.lexpress.fr/actualites/1/politique/l-entourage-de-marine-le-pen_1903895.html et http://www.revolutionpermanente.fr/Carnet-de-campagne-le-photographe-nazi-de-Marine-Le-Pen

    Je ne parle pas non plus de la politique menée dans les villes FN, d'une violence abjecte, il y a presque 90 articles relatant les pires sur Mediapart : https://www.mediapart.fr/journal/france/dossier/les-villes-fn-la-loupe

    Je peux comprendre qu'on puisse être intéressé⋅e par certaines parties du programme, surtout lorsqu'on croit qu'il faut regarder les idées plutôt que les individus qui les portent ou le contexte. Il peut y avoir des notions défendues dans le programme du FN qui intéressent des gens, ce n'est pas un mal. Mais si vous n'êtes pas d'accord avec les idées fascistes, racistes, antisémites, xénophobes, homophobes, etc. du FN, j'ai tout de même une question pour vous :

    Comment justifiez-vous de fermer les yeux sur tout ça ?

    Parce que c'est bien ça, le centre de leur politique, car c'est ça qu'ils font et mettent en avant tous les jours, pas les mesures qui peuvent vous séduire.



Lettre de l'insoumis que je suis à Emmanuel Macron qui pense que la France est une start-up

Morceaux choisis:

L'appel au vote utile n'est pas un argument et les analogies historiques constituent le degré zéro de la pensée politique


Vous avez prétendu choisir "le meilleur de la droite et de la gauche." En conséquence, donnez-nous des gages au lieu de vous projeter prématurément dans la peau du monarque. (...) À votre tour d'aller au charbon et de convaincre les millions de Français qui s'apprêtent à voter blanc tant votre parcours et votre politique les révulsent. La balle est dans votre camp.


Nous ne saurions nous contenter d'une politique qui, sous couvert de "modernité" et de "réalisme", ravage à coups d'ordonnances le code du travail. Soyez-en assuré.



C'est une République laïque et sociale qui a pour devise: Liberté, Égalité, Fraternité. Les citoyens, y compris vos partisans les plus enfiévrés, ne se contenteront pas éternellement de vos sourires aguicheurs et de vos clins d'œil complices.



Marine Le Pen porte un projet fondamentalement réactionnaire. Mais son ascension n'est rien d'autre que le fruit de votre politique. Le score que fera l'extrême droite au second tour est entre vos mains. Et seulement entre vos mains.




Fil RSS des articles de ce mot clé