Homicide à Châtelet : on ne sait pas combien de passagers ont ainsi filmé


On en est là.
En 2018.
Le premier réflexe des gens est de filmer et de poster plutôt que d'aider ou même simplement de tenir la main du gars pour qu'il ne meure pas seul.

On se demande où va l'Humanité mais personne se se rend compte que l'humanité a déjà presque disparue.

humanité: Disposition à la compréhension, à la compassion envers ses semblables, qui porte à aider ceux qui en ont besoin.
Larousse

Compréhension et compassion...
Cherchez dans les infos et événements mondiaux quoi que ce soit qui puisse prouver qu'on est dans la bonne voie en la matière.
Je vous donne quelques pistes:

France:

  • politique intérieure Macronienne (et Hollandienne avant -> Vallsienne)
  • politique d'immigration ( '' )
  • propos tenus par les politiques à propos des migrants, des chômeurs, des femmes [insérez ici d'autres catégories de citoyens.nes opprimé.es]
  • émissions à la télé : téléréalités qui apprennent à éliminer l'autre et enseignent la médiocrité intellectuelle et morale, les émissions avec des équipes de clowns qui se croient drôles en pratiquant «l'humour» oppressif, la discrimination, la culture du viol, l'humiliation etc, pseudo émissions «intellectuelles» prétendant montrer une réflexion politique objective tout en invitant des gens du même bord etc. etc.
  • publicité (en général)

International:

  • Trump (pour l'ensemble de son oeuvre)
  • la montée des extrémismes dans le monde mais aussi au sein même de l'europe
  • la fermeture progressive de toutes les frontières séparant les nantis/privilégiés des autres
    etc.etc.


    Pour revenir au sujet de cet article de l'Obs, j'ose espérer que les générations qui viennent réagiront mieux: les collégiens sont formés aux gestes de premiers secours depuis une bonne décennie et ils se montrent souvent plus responsables que bien des adultes. Peut-être reste-t-il un espoir ?
    Via SammyFisher


Quelles conséquences a eu l'autorisation du port d'arme en dehors du service pour les policiers ? - Libération

Les autres affaires concernant des policiers armés ne plaident pas pour que ce droit soit maintenu. Certaines n'ont pas eu de conséquences dramatiques, comme ce mouvement de panique dans un cinéma de la Défense, en mai 2016, lorsque des spectateurs ont aperçu un homme armé qui n’était autre qu’un policier en civil. Ou bien cette altercation entre automobilistes à Dole (Jura), en février, qui a dégénéré lorsque l’un d’eux, policier en civil, a dégainé son pistolet… avant de se voir dépossédé de son arme.

Mais surtout, le triple meurtre de Sarcelles avait des précédents. En février 2016, à Alès, une femme de 25 ans a été tuée par balles par son ancien compagnon, un policier. Trois mois plus tard, à Nailly (Yonne), une femme de 30 ans a été abattue par son compagnon, un policier en repos. En août 2016, un policier de Toulon (Var) a tué deux pompiers (car l’un d’eux aurait été l’amant de sa femme) avant de se suicider. Et en septembre dernier, un policier de 38 ans a abattu sa femme et deux de ses enfants sur un quai de gare dans l’Oise, avant de se suicider. A chaque fois, les meurtriers ont fait usage de leur arme de service. Leurs actes sont venus alourdir le bilan des féminicides, un meurtre de masse qui se reproduit chaque année.




Via Riff's Links


"Je veux qu'ils rendent gorge" : Valls attaque violemment Plenel et Mediapart

Je cite Kevin, qui résume bien mon point de vue:

«Faut faire caca Monsieur Valls parfois hein. C'est pas très beau de faire ressortir vos excréments par la bouche. Sombre ordure.

"J'ai le droit, j'ai même le devoir de me battre contre l'idéologie qui a façonné le terrorisme"
L'idéologie qui façonne le terrorisme, c'est le capitalisme et son impérialisme : en prenant tout pour les plus riches ; en faisant la guerre pour voler des continents entiers, en Irak, en Syrie, en Libye et tant d'autres pays ; en faisant la Françafrique et le Franc CFA ; en organisant la famine alors qu'on produit assez de nourriture pour 2 fois la population planétaire ; en offrant aux populations les plus pauvres, en France, en Europe et dans les pays industrialisés, comme horizon de vie de bosser pour un salaire de misère, dans des conditions déplorables, en mourant sans rien posséder d'autre que quelques habits et une alliance, persécutés par la police, parce qu'il faut soit disant "faire des efforts" alors que vous et vos semblables ne faites que vous goinfrer toujours plus ; en prétendant qu'il n'y a pas d'alternative à la merde immonde que vous nous proposez ; en prétendant qu'il n'y a rien de plus beau que de sacrifier sa vie au nom d'une nation, cette nation qui n'a aucune substance autre que celle que vous avez décidé, dans votre coin, sans consulter personne ; en faisant croire que le problème, c'est l'étranger alors que le problème c'est le capitalisme.

C'est cette idéologie, et pas une autre, qui crée les terroristes d'aujourd'hui, et pas uniquement ceux qui se prétendent de l'Islam. C'est cette idéologie, que vous avez servi et développé, Monsieur Valls, qui est responsable des faits que vous reprochez et pour lesquels les défenseurs devraient "rendre gorge". Très bien, et pour une fois, quelque part, nous sommes d'accord. Passez devant.»

Réforme de l'apprentissage : "Les formations ne correspondent plus aux besoins des entreprises"

@SammyFisher: Merci ! c'est exactement ça !


Le type cité dans l'article, patron d'une "PME industriellle" disait en substance "les apprentis, c'est nul, ils savent rien faire, l'école ne leur a rien appris, du coup nous on perd du temps à les former"

Mais purée de patates chaudes, n'est ce point précisément à ça que sert l'apprentissage ? Les apprentis ne coûtent rien aux entreprises, et elles voudraient en plus qu'ils/elles fassent le boulot à la place de leurs employée·e·s ? (ou plutôt : à la place d'embaucher des employée·e·s) ? Mais, triste sire à courte vue, si des gosses entrent en apprentissage, n'est ce pas justement pour apprendre quelque chose ? L'apprenti·e qui entre dans un salon de coiffure, dans une entreprise de plomberie ou dans un commerce, n'est ce pas justement pour que le patron -tout fier quand il s'agissait de toucher la thune et foutre un autocollant sur sa porte- lui apprenne son métier ?!?

Non ! Encore une fois, c'est l'école qui doit tout faire (éduquer vos gosses ET leur apprendre un métier) pendant que ceux dont c'est le rôle (les entreprises dans le cas qui nous concernent) ne font RIEN et se contentent de chouiner.

Et ça m'énerve d'autant plus que ça s'inscrit dans la droite ligne de cet immonde slogan du MEDEF ["Si l'école faisait son travail, j'aurais un travail"][1], affirmant crûment et sans ambages que, si des gens sont au chômdu, ce n'est pas la faute de leur boîte qui les a viré pour faire plaisir aux actionnaires, ni du banquier qui a refusé un prêt au patron de la PME, ni d'une mesure gouvernementale qui, par exemple, déciderait de diviser par 2 le prix auquel EDF rachète l'énergie éolienne, non, non, non, c'est juste la faute de l'école qui leur a mal appris les tables de multiplication et la liste des sous-préfectures de la Nouvelle Aquitaine et des Hauts-de-France.
BULLSHIT BULLSHIT BULLSHIT BULLSHIT BULLSHIT


Via SammyFisher

Fil RSS des articles de ce mot clé