La demande d'extradition d'Assange aux USA a été certifiée par la Grande Bretagne | Le Club de Mediapart

Oh mais queeeeeelleeee surpriiiiiiseuuuuuuu...

En même temps, qu'attendre d'un pays qui joue au Brexit de Shrodinger depuis deux ans ?!



Pour celleux qui tomberaient dans le piège du «ces anglais, aucune parole», je vous renvoie à nos propres politiques qui se torchent avec leur parole et n'ont aucun honneur depuis des décennies:
* nommer au poste de ministre du budget responsable de l'évasion fiscale un évadé fiscal,
* organiser une primaire socialiste payante pour ensuite, quand le peuple a parlé, se barrer chez la concurrence,
* créer une taxe gasoil pour financer des mesures écologiques puis s'en servir pour autre chose,
* supprimer l'ISF et en même temps diminuer les APL,
etc etc etc etc etc.



C'est confirmé, Huawei et Honor perdent leur licence Android - FrAndroid

Alors bonne ou mauvaise nouvelle ?


Ben, vu qu'android est open source, j'ai un peu l'impression que les amerloques se tirent une balle dans le pied: les chinois feront sans doute un market alternatif (et tout un écosystème à la google apps pour fliquer autant sinon plus...)
Je vois bien Huawei retourner la situation en argument de vente...

Puis, franchement, un téléphone degooglisé d'usine, je serais pas contre, perso

POO = poo ? - Liens en vrac de sebsauvage

Je suis assez d'accord: comme l'objectif de la POO est en partie de structurer proprement l'appli en séparant les portions de code, on en vient à des structures d'une très grande complexité pour des trucs pas forcément compliqués à la base.

D'un autre côté, si c'est pas maintenable, c'est que la structure est mal pensée, pas suivie par les devs successifs qui ont patché à la pelle de chantier ou que l'appli s'est éloignée de ce pour quoi elle était prévue au départ.

Je pense que la POO, c'est comme tout: faut que cette logique de programmation apporte quelque-chose de concret.
C'est un moyen, pas une fin en soi.

Brexit : les premier migrants anglais arrivent en vue des côtes de Calais

Mouhouhaha

N'empêche, vu d'ici, c'est quand même kafkubuesque... (oui, ça n'existe pas, mais je néologise si je veux)

Je me demande quelle proportion d'anglais représente cette faction ultra brexit.

En gros une moitié est pour le brexit; disons encore une moitié de cette moitié est pour un brexit dur sans accord. Donc, en définitive, les anglais se couvrent internationalement de ridicule pour 25% de la population ?!

Via Liandri


Fil RSS des articles de ce mot clé