Broncomic: perdre du temps à le gagner

Depuis quelques temps, j'avais envie de passer à un style plus cartoon... c'est fait.

Mais j'aimais bien l'idée de faire de petites BD courtes pour faire passer un message, aérer les articles, dire des conneries etc. Or, quand on est un warrior du dimanche, on se dit que faire à chaque fois les choses à partir de zéro, c'est tout de même un peu con, surtout quand on manque de temps vraiment libre pour s'y atteler.

En vrai codeur du dimanche que je suis, je me suis dit qu'une appli qui superposerait des «calques» permettrait de choisir rapidement des éléments séparés sélectionnés dans une banque de dessins de base afin de produire sans prise de tête une case vite-faite-sur-le-gaz.

Le mot-clé étant «rapide»

Me voici donc en train de faire un test ou deux pour trouver le moyen d'éviter la balise canvas que je trouve imbitable... Je tombe sur html-to-image qui fait le job. Le reste, c'est du css de base - mon rayon.

Après réalisation de cette appli sur la base de mon framework secret (chut) ça marche pas mal du tout. A défaut de vous la faire tester (je dis déjà assez de conneries comme ça sans que vous m'en fassiez dire davantage bande de tarés ) voici quelques captures d'écran :

La partie supérieure contient le visuel en cours, la partie du bas, les différents objets qu'on peut superposer répartis dans des onglets.

imageimageimageimageimage

Un bémol, j'ai pas réussi à faire un POST du blob pour sauvegarder sur le serveur afin d'obtenir une adresse de partage anonymisée (genre broncomic.warriordudimanche.net?comic=65df4gs6df5g4s6d).

J'en suis réduit à télécharger l'image pour l'uploader ensuite dans mon blog. C'est un peu con, mais comme j'avais fait un plugin permettant d'uploader des images directement en les déposant sur la page d'édition d'articles, c'est pas trop chiant en fait.

TCHUSS

La bonté filmée...

A arpenter les colonnes des imgur, 9gag et autres réseaux sociaux, on tombe fatalement à un moment ou un autre sur une vidéo d'un gars qui fait preuve de générosité envers une personne défavorisée; souvent, un type donne des fringues à un SDF par exemple. Il y a peu, on avait vu un internaute utiliser les services de livraison d'amazon pour faire apporter des couvertures et des chaussettes à un homme devant un magasin.

Comme pas mal de gens et après un moment de foi restaurée, je me suis dit:

image image

La question est donc la suivante:

image

Non, parce que....

Les gens qui se filment ont clairement l'intention de se faire mousser en montrant comment qu'ils sont de bon samaritains et ça semble méprisable.

Toutefois...

image image image image image

Conclusion

image

Bédé: SHANGRI-LA

Quand je suis en ville, ce qui m'arrive TRRRRES rarement vu que je suis un rural pur ours à l'état semi sauvage, j'aime bien m'offrir une BD... parce qu'une BD, ça ne se choisit pas en ligne: ça se feuillette, ça se soupèse, ça se hume...

Autant il m'arrive d'être déçu, autant parfois je tombe sur une perle...

image

Shangri-la...

...de Mathieu Bablet, appartient indiscutablement de cette dernière catégorie: un excellent scénario au service d'une ambiance étouffante qui pousse le lecteur à la claustrophobie, des dessins qui peuvent sembler approximatifs dans un premier temps mais dont le trait et les couleurs dégagent beaucoup de personnalité, loin des dessins et encrages normalisés dont regorgent les rayons des libraires... les textes sont également loin des poncifs lourdingues et des dialogues sans imagination.

image

de quoi que ça cause-t-il ?

Dans une immense station spatiale tentaculaire appartenant à une entreprise toute puissante et totalitaire, les derniers représentants de l'humanité vivent une existence morne et répétitive.

image

Un personnage est chargé d'une enquête sur des stations laboratoires dans lesquelles ont eu lieu des incidents étrange.

pourquoi c'est particulièrement bien ?

L'histoire est au service d'une réflexion plus profonde sur ce qu'est un régime totalitaire, en quoi consiste une révolution, comment fonctionne la société numérique, comment les gouvernements bénéficient du racisme, ce que sont le bonheur ou l'exploitation etc. C'est une BD qui pense, ou du moins qui pousse à prendre une peu de recul sur nous-mêmes.

image

image

En plus - et c'est une chose que j'apprécie particulièrement - arriver à la fin de l'histoire n'apportera pas toutes les réponses et il faudra la relire plusieurs fois tant persiste l'impression d'être passé à côté de quelque chose.

Pour en savoir plus un article sur dailymars

Fil RSS des articles de ce mot clé
  • C'est Dredi , j'ai l'impression d'avoir couru toute la semaine pour échapper au clown tueur...
    Ne riez pas.