Knights of the badassdom: parfait pour un jeudi !

Il y a une catégorie de films que j'apprécie tout particulièrement: ceux qui ne se prennent pas au sérieux et dans lequel, visiblement, tout le monde s'est bien amusé...

Ben figurez-vous que Knights of the badassdom figure en bonne place dans le genre...

 

Prenez une distrib qui à elle seule fait hausser les sourcils, ajoutez-y un scénar pondu sur un coin de nappe après un repas bien arrosé aux frais du maître de jeu à la fin d'une partie de D&D, saupoudrez d'effets spécieux à base de caoutchouc, latex et maquillages à la gouache, parfumez le tout d'une zique bien heavy métal (pardon: Doom métal ), enfournez pendant une heure et demie entre potes qui se marrent et vous obtenez ça...

 

Un film marrant comme tout, jamais prétentieux, qui rend hommage aux nanars du genre mais avec tendresse, panache et des champis...

 

Lire la suite de Knights of the badassdom: parfait pour un jeudi !

De la mesure objective de qualité du code

I

l y a trois grandes situations pour lesquelles il se révèle très délicat d'évaluer objectivement la qualité d'une portion de code, du fonctionnement d'une classe, de l'avancement d'une appli:
  • vous êtes un noob qui ne comprend RIEN à la prog,
  • vous remettez le nez dans un projet que vous avez laissé en suspens et que vous avez perdu de vue un moment,
  • il est quatre heures trente du matin, la troisième cafetière vient de se terminer et, pour tout dire, vous commencez à voir un peu flou et à avoir des hallucinations auditives.


Heureusement dansblog est là avec la solution.

(hein ?! oui oui, c'est une connerie...)

Lire la suite de De la mesure objective de qualité du code

Fil RSS des articles de ce mot clé