plus de Vie Privée sur Android, sans RIEN installer !

Ou alors, passez-vous d'un compte google, déjà.

Parce que RIEN ne garantit que google respecte les paramétrages que vous faites... ou qu'il ne flique pas grâce à d'AUTRES trucs pas paramétrés.

Du coup, s'il ne peut lier les données à aucun compte, il peut aller se faire mijoter les roustons avec une sauce au roquefort.

http://warriordudimanche.net/article1139/5ddd1b2d15387

Nous ne commenterons pas la mort de Jacques Chirac (communiqué du NPA) | NPA

Nous n’évoquerons donc pas les affaires (emplois fictifs, marchés publics, HLM, faux électeurs, frais de bouche, voyages, etc.), symptomatiques d’une « certaine idée de la politique ».

Nous ne reviendrons pas non plus sur la reprise des essais nucléaires en 1995, aberration écologique, fuite en avant militariste et symbole d’une attitude néocoloniale à l’égard de la Polynésie.

À ce dernier propos, nous ne parlerons pas du massacre de la grotte d’Ouvéa, en mai 1988, au cours duquel 19 indépendantistes kanaks furent tués lors d’un sanglant assaut ordonné par Jacques Chirac, alors Premier ministre.

Ce n’est pas non plus le moment de se souvenir des déclarations de Chirac, le 19 juin 1991, sur « le bruit et l’odeur » des étrangers, illustration précoce de la reprise par la droite dite « républicaine » des thématiques les plus nauséabondes du Front national.

Nous ne mentionnerons pas davantage la participation active de Jacques Chirac à l’entretien des réseaux de la Françafrique, illustrée notamment par ses belles amitiés avec les dictateurs Omar Bongo, Blaise Compaoré ou Denis Sassou Nguesso.

Nous ne reviendrons pas plus sur ses politiques favorables aux ultra-riches (privatisations de 65 groupes industriels et financiers et suppression de l’ISF en 1986…) et destructrices pour les salariéEs (suppression de l’autorisation administrative de licenciement en 1986, plan Juppé de 1995, réforme des retraites en 2003…).

Nous ne parlerons pas, enfin, de ses ministres de l’Intérieur, Charles Pasqua, Jean-Louis Debré, Nicolas Sarkozy, de leurs politiques répressives et racistes, du sort réservé aux sans-papiers de Saint-Bernard en 1996 ou de l’assassinat de Malik Oussekine en 1986.

Bref, Jacques Chirac est mort et nous ferons preuve, comme tous ceux qui s’expriment en boucle sur les chaînes d’information et les réseaux sociaux depuis ce midi, de retenue.

ça, c'est fait...

Captchier !

Bon, recaptcha, çay de la meeeerde, ça fait chierrrr... ( https://sebsauvage.net/links/?0olTnQ )

Déjà, bon, le fait de cliquer sur des machins pendant des minutes entières pour obtenir un truc, le concept m'emmerde. Mais on dirait que c'est FAIT pour emmerder:

  1. quand tu démarres, tu ne sais pas pour combien de temps t'en as
  2. quand il faut cliquer sur les nouvelles images qui apparaissent, pourquoi faut-il les afficher avec autant de lenteur (genre transition: opacity 1000s; ) Vous êtes cons ou simplement méchants ?!
  3. Il paraît que c'est pour alimenter les banques de machine learning: mais alors, pourquoi, quand tu en oublies un, il te le fait remarquer ?! SI TU LE SAIS QUE C'EST UNE PITIN DE BORNE A INCENDIE, ME LE DEMANDE PAS BORDAYL !

Et il parait qu'on verra un jour les captchas publicitaires (genre https://www.frenchweb.fr/adyoulike-1ere-regie-de-captcha-publicitaire-en-france-leve-aupres-de-kima-ventures/17473 )... voire - imaginez un peu - une question dont la réponse se trouve dans une vidéo à visionner OBLIGATOIREMENT... on y viendra, vous verrez.

Là, je crois que ce sera le jour de mon départ pour la forêt amazonienne. Retour à la nature, caca dans les buissons tout ça.

Recaptcha, va bien te faire considérer par un proctologue, sac-à-merde.

(ce coup de gueule vous était offert par Bronco, le warrior du dimanche. )

(...)

Fil RSS des articles