Guardians

Durant la Guerre Froide, l’organisation secrète Patriot réalise des expériences sur des humains pour créer des super-soldats. Seuls quatre guerriers dotés de super-pouvoirs y survivent, mais ils parviennent à s’échapper. 30 ans plus tard, un ennemi surpuissant surgit et menace d’anéantir le monde. Les Guardians décident alors de sortir de l’ombre et d’affronter celui qui les a créés… Le combat ne fait que commencer !



Alors, pour toi qui cherches un nanar bien merdique à caler dans un quart de ton deuxième écran pour faire un fond sonore pendant que tu glandes sur le ouaibe, laisse tomber tes investigations: j'ai ce qu'il te faut: Guardians.

Rarement on voit une bouse aussi sublime, au-dessus, c'est l'soleil comme dirait l'autre con.

Tout y est pour satisfaire l'amateur de #filmDeMerde:

  • des acteurs russes (sans aucun doute pris au hasard dans la rue) qui se prennent au sérieux et dont le manque flagrant de talent n'est pas étranger à l'envie de rire qui saisit tout spectateur ayant commis l'erreur de télécharger ce que je n'hésite pas à appeler un machin
  • des effets spéciaux risibles dignes des meilleures cinématiques PS3
  • une histoire navrante où tout est mis en oeuvre pour que le pauvre spectateur ne doute à aucun moment du fait que le scénario n'est qu'un pitoyable prétexte rédigé entre la poire et le dessert d'un dîner arrosé à la vodka...
  • des personnages désopilants tant ils sont caricaturaux et prévisibles: c'est simple, même dans une BD on n'en voudrait pas.
  • un ensemble qui cherche à imiter les superproductions américaines mais sans le budget, sans les acteurs vedettes, sans les équipes d'effets spéciaux, sans le background... sans rien quoi.

C'est tellement mauvais que ça en devient fascinant: on entre dans un univers de naïveté presque poétique.

Par contre, ce qui me laisse sur le cul, c'est que dans toute la chaîne de prod -du connard qui a eu l'idée jusqu'au projectionniste - personne ne leur ait dit: non, mais les mecs, laissez tomber, c'est de la merde, sans déconner.



Une seule feuille de cette herbe présente dans n'importe quel jardin peut sauver votre vie en une minute, mais seulement certaines personnes savent comment l'utiliser! - Trucs et tutos

Houlà

BigBullshit


Bon, le titre bien putaclic, déjà... (relent de complotisme, secrets, occulte...)

Ensuite:

  1. «La nature elle-même abonde dans de nombreux avantages pour la santé. Vous ne savez probablement pas la présence de nombreuses plantes puissantes, mais en fait, elles résident directement dans votre jardin.» :

    Appel au naturel d'emblée, ça sent la pseudoscience.

  2. « les premières choses qui viennent à l'esprit lorsque la leucémie est mentionnée sont les médicaments, la chimiothérapie, la faible qualité de vie et le malheur général.» :

    Pathos et dramatisation, on tient le pécore par l'émotion et on évoque une maladie mortelle et la cible, les médicaments (mis en perspective avec le titre, on sent bien «qu'on nous ment et qu'on nous cache des trucs pour nous vendre des médocs alors qu'il suffit de se baisser dans le jardin pour se soigner». #TraduisonsLes)

  3. «Des études récentes ont révélé que la racine du pissenlit est cytotoxique pour trois types de cellules de leucémie humaine, tuant jusqu'à 96% des cellules après seulement 48 heures!.» :

    Bam! Dès le début, la fameuse étude récente (non sourcée, bien entendu) suivie d'une affirmation absolument incroyable (c'est trop beau, j'en pleurerais)

  4. «Selon Caroline Hamm, oncologue, un patient âgé a connu une leucémie myélomonocytaire, l'une des formes les plus agressives de leucémie.» :

    Argument d'autorité, on cite UNE docteure et UN patient... généralisation d'un cas particulier, aucune valeur.

  5. «Lorsqu'il a été traité avec une chimiothérapie, il n'a pas progressé. Donc, il a été suggéré de commencer une thérapie naturelle qui incluait le thé de racine de pissenlit qu'il partageait avec un autre patient dans la salle d'attente.» :

    La médecine traditionnelle çaymâl, la nature fournit tout ce dont on a besoin, patin couffin. Là, c'est même dangereux.

  6. «Lorsque les deux patients ont eu des examens médicaux effectués, le Dr Hamm a vu les résultats des tests. Les deux patients avaient un état de santé amélioré uniquement en buvant du thé et tous deux ont refusé de subir une chimiothérapie.» :

    Des examens médicaux on n'en saura pas plus (lesquels, à quel stade, quels délais etc.) Les gars on refusé leur chimio... ben oui, si leur toubib leur sert ce bullshit, les patients y croient, je vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire. En tout cas, niveau argument: 0/20

  7. «Le thé de pissenlit agit de cette façon dans lequel il affecte les cellules cancéreuses afin qu'elles se désintègrent en 48 heures, stimulant la croissance de nouvelles cellules saines dans le corps du patient.» :

    Source ?! Une affirmation non sourcée vaut peanuts. En plus, il est formidable ce thé, il cible les cellules cancéreuses ET favorise la reproduction des cellules saines alors que tous les scientifiques du monde -excusez du peu - galèrent juste pour n'empoisonner que les cellules malades. (qu'ils sont cons ces scientifiques, et tout ça avec not'pognon ma pauv' dame)

  8. «Le Dr Hamm a contacté Siyaram Pandey, le biochimiste de l'Université de Windsor, qui a mené une recherche avec ses élèves. Ils ont recueilli les cellules sanguines de 9 patients différents qui utilisaient l'extrait de racine de pissenlit et l'ont appliqué sur plusieurs cellules pour les cultiver. Dans les 24 heures, les cellules ont été tuées.» :

    Contacte le biochimiste... ça fait sérieux... en fait ils bossent dans la même université, elle a juste traversé le couloir. Ensuite, on nous avoue tranquillement que les études ont été faites par... des élèves (voyez le niveau de sérieux: au-dessus, c'est le soleil) Enfin, ce n'est pas parce que des élèves ont réussi à tuer des cellules malades avec un produit que ce produit est bon pour les cellules saines. A ce moment-là, le roundup devrait être remboursé par la sécu.

  9. «Il y avait également de nombreuses autres études qui ont découvert que l'extrait de pissenlit peut avoir des ingrédients potentiellement actifs contre le cancer, le mélanome, ainsi que la prostate et le cancer du sein.» :

    Encore une fois, quelles études ?! De la merde.

  10. «L'extrait de la racine / feuilles de pissenlit a été utilisé pendant des siècles comme un traitement efficace dans la médecine folklorique traditionnelle, il n'est donc pas surprenant que ces études aient réussi à prouver cela.» :

    Un autre argument d'autorité non documenté: avant, on faisait comme ça (à prouver) donc, comme avant c'était mieux, c'est forcément bien. Quant à la «médecine folklorique traditionnelle», c'est juste beau: renvoyer toute la science médicale du 21ème siècle au niveau de la musique régionale en costume traditionnel... Je me marre.

  11. «Les pissenlits ont des niveaux relativement bons de fer, de vitamines et de protéines. Alors que le fer fait partie intégrante de l'hémoglobine dans le sang, les vitamines comme la vitamine B et la protéine sont essentielles à la formation de globules rouges et de certains autres composants du sang. De cette façon, le pissenlit peut aider les personnes anémiques à garder leur état en échec :

    vous noterez la précision des mots et la fin de phrase juste incompréhensible. Je passe sur les petites vérités «scientifiques» qui enrobent le tout. La merde ça reste de la merde, même emballée dans un joli papier.

  12. «Les pissenlits sont riches en calcium, ce qui est essentiel pour la croissance et la résistance des os, et ils sont riches en antioxydants comme la vitamine C et la lutéoline, qui protègent les os des dommages liés à l'âge. Ce dommage inévitable est souvent dû aux radicaux libres, et est souvent considéré comme une fragilité osseuse, une faiblesse et une diminution de la densité.» :

    Déjà, sur wikipédia on apprend qu'il y en a dans plein de plantes, pas simplement le pissenlit. Ensuite, on abreuve le lecteur de termes qui font bien histoire de passer pour des gens sérieux...

  13. «Le jus de pissenlit peut aider les diabétiques en stimulant la production d'insuline du pancréas. Puisqu'il est de nature diurétique, ce qui provoque une miction plus fréquente, cela, à son tour, permet d'éliminer le sucre extra du corps. En outre, les diabétiques sont sujettes à des problèmes rénaux. Les propriétés diurétiques du pissenlit peuvent aider en éliminant le dépôt de sucre dans les reins par l'urine.» :

    Encore et toujours les sources ? Le dépôt de sucre DANS LES REINS ?! Sérieux. Quant à la rengaine qui consiste à dire qu'en pissant plus et en suant on élimine les «toxines», merci, ça va aller.

  14. «Nettoyer le foie» :

    J'en peux plus, je commence à voir flou... Combien de fois (gag) ais-je entendu cette expression. Pour que ton foie se porte bien, mange équilibré et raisonnablement, déjà... Ils me font chier avec leur mode détox qui fait vendre.

  15. Les deux derniers paragraphes sont du même tonneau, inutile d'aller plus loin, le message est clair: le pissenlit est la panacée, tout y est bon, comme dans le cochon. Manque plus que ça fasse bander pour compléter le tableau.

  16. «source healthiestalternative.com»: oooooh, une souuuuurce ! On sent pas DU TOUT la source partisane newage théorie complotiste venir... J'ai pas feuilleté, vu que j'ai mal à ma tête, mais je laisse ça aux autres et je vais me mettre en PLS.


Via https://martouf.ch/liens/


Theresa May sur Twitter : «I'm clear: if human rights laws get in the way of tackling extremism and terrorism, we will change those laws to keep British people safe.»

«I'm clear: if human rights laws get in the way of tackling extremism and terrorism, we will change those laws to keep British people safe.»

Ben ça a le mérite d'éviter la langue de bois...

Cette femme est folle à lier.
Et malheureusement, je crains que les nôtres ne soient que plus discrets.

Fil RSS des articles de ce mot clé