Bricolo et bricolette réparent le grille-pain

L'avantage d'être un galérien de l'électroménager, c'est qu'on finit pas savoir tout réparer... ou du moins qu'on finit par savoir comment tout devrait fonctionner...

Dernier en date, le grille-pain.

Comment ça fonctionne ?

En gros, quand tu appuies sur la manette du côté, tu fais glisser un bloc sur lequel il y a une plaquette de métal qui vient se coller contre un électro-aimant dont l'alimentation est régie par un interrupteur sur lequel la plaquette appuie et par un thermostat (ou autre) qui coupe le circuit au bout d'un moment.

C'est pas très compliqué mais ça peut couiller à plein d'endroits car le problème du pain, c'est la miette, voire la poussière de pain carbonisée ouatemille fois lors de la préparation de ta collation matinale et quotidienne. La miette peut finir par se coller à la plaquette ou sur l'électro-aimant - empêchant la plaquette d'adhérer- ou encrasser l'axe le long duquel le bloc descend voire même entraver la descente du panier en coinçant les parties glissant dans les rainures..

Le souci

Dans mon cas, je nettoie régulièrement la bête à l'aspirateur pour éviter ce genre de problème. Malgré tout, un beau jour, il est devenu de plus en plus difficile d'amener la manette tout en bas et j'ai été le seul à y parvenir dans la famille (devenant de fait le grilleur de pain officiel...)

Une fois démonté, j'ai constaté que la patte du bloc plaquette était tordue et une chose m'a sautée aux yeux: il s'agit plus d'un défaut de conception que d'une panne d'usage.

IMG 20210414 094948 copie.jpg

En gros, comme on le voit sur la photo, lorsqu'on appuie sur le bout de la manette, une partie de l'effort mécanique est perdu dans un effet levier qui contrecarre la trajectoire verticale en augmentant l'effort sur l'axe le long duquel le bloc descend...

C'est à se demander par quelle magie ça a fonctionné durant plusieurs années sans problème.

UPGRADE

index.jpeg

Après avoir bien réfléchi, j'ai décidé qu'il suffisait qu'on s'aime de modifier l'angle sur lequel on effectuait la pression en l'alignant avec la tige...

J'ai donc percé le capot au dessus de la pièce de PVC tenant le bras de la manette (en plusieurs fois et en augmentant le diamètre de perçage pour éviter de déchirer la tôle)

IMG 20210414 094958 copie.jpg

IMG 20210414 095002 copie.jpg

IMG 20210414 095403 copie.jpg

Ensuite, il m'a fallu rallonger tous les câbles car il était impossible de remonter le capot avec la nouvelle tige verticale:

IMG 20210414 110057 copie.jpg

Enfin, j'ai fait deux pièces à l'imprimante 3D : une qui sert de bouton et une qui vient couvrir le trou et guider la tige d'appui. ET VOILA !

IMG 20210415 081107 copie.jpg

IMG 20210415 080943 copie.jpg

Conclusion

Désormais, plus de difficulté pour appuyer, la course est plus naturelle, le contact de fait sans problème et on ne force plus du tout.

En plus, ça lui donne un petit côté Droid de croiseur impérial...

sans accroc

L'état gère deux salles deux bains...

Doux jésus  mes jeux de mots de titre sont de pire en pire   .png

Ben Koi  j le trouv  bien çui-là    .png

Oui    bon  j ai une  excuse  du coup

Souviens-toi, lecteur

Il y a peu j'ai placé une cabine de douche, entreprenant par là même des travaux pharaoniques (lapôlisse) ( https://warriordudimanche.net/article1483/bain-douche-histoire-mise-neuf ) et prévoyant de placer sur la maçonnerie-cache-tubes-dégueus un superbe meuble de salle de bain idoine à mon propos que j'aurais élaboré avec amour, tendresse et ma scie sauteuse.

Mesure deux fois coupe une fois

J'ai commencé par me lancer dans des mesures et des calculs NASAciens - oui, c'est un néologisme mais je fais ce que je veux - pour prendre en compte la sous-pente... et tous les bricoleurs du monde ayant compté sur des angles droits dans leur maison ont encore à l'esprit la déconvenue qu'on ressent lorsqu'on constate que pour les maçons et plâtriers, 90° est plus une fantaisie artistique qu'une notion mathématique. Quand tu te trouves en sous-pente, le concept est poussé assez loin, parce qu'environ à peu près 90 degrés approximatifs divisés en gros par deux fait assez rarement 45° tous ronds.

Finalement

Muni que mes savants calculs, fruits de mesures prises au péril de ma vie dans des postures qui plongeraient le champion du monde de Twister dans la plus épaisse perplexité, je me suis rendu dans mon atelier et, avec une confiance en moi-même qui m'honore, j'ai fait mon étagère de salle de bain bouche trou.

Pour l'instant, elle est brute, mais je prévois de la peindre ce weekend dans un rouge basque du plus bel effet...

img1

img1

img1

img1

Quand je l'aurai placée, je vous montrerai... enfin: si je ne me suis pas trop planté dans mes calculs, vu que je ne l'ai pas montée dans la salle de bain pour vérifier

Work-hard-cry-hard.jpg

Finiiii

alt

Brico du weekend : lustre-tu cru ?

Ok  celui-là est encore plus navrant que les autres  j ai pas honte de le dire

Il y a quelques jours, le lustre de la salle à manger à pété (le transfo) et du coup, on s'est dit que je pouvais faire le frère de celui que j'avais mis dans le salon... (https://warriordudimanche.net/article1363/et-lumiere-fut-gag)

IMG 20210129 124458.jpg

IMG 20210129 124452.jpg

Toujours à base de branche de saule coupé dans le petit bois près de chez moi.

interlude bricolaCHe

Entre les haies à tailler, les réparations, le jardinage, les bordures j'ai réussi à me planquer dans mon atelier pour recycler une vieille lame de scie circulaire en hache.

IMG 20200727 142548.jpg

La lame était oxydée

IMG 20200727 143736.jpg

Une fois découpée à la disqueuse, on ponce

IMG 20200727 153433.jpg

Et ça brille !

IMG 20200729 092543.jpg

Le manche est en sipo (d'une vieille étagère)

IMG 20200729 092826.jpg

Une fois la lame montée sur le manche...

IMG 20200729 092602.jpg

Dans son habitat naturel

Brico: Lampounette USB

Avec tout le merdier qui traîne dans mon bureau, sur mon armoire, j'ai de quoi fabriquer une douzaine de satellites de télécommunication... Je récupère les pièces éventuellement utiles des trucs qui tombent en panne: prises (jack, usb, courant, alims...), interrupteurs, composants, leds, fils, blocks d'alimentation, moteurs, spikeurs etc... J'en ai des boîtes entières...

Pour le jour où j aurai le temps de me mettre à l électronique   .jpg

Pour mon gamin de neuf ans, mon bureau, c'est la caverne d'Ali Baba, Alice au pays des merveilles et Minecraft en mode créatif réunis en un seul espace merveilleux où tout est possible...

Parfois, le temps que je range les derniers composants arrachés aux entrailles encore fumantes du dernier appareil qui a rendu l'âme victime de la poisse hardware qui me caractérise, ces derniers gisent un temps sur mon bureau... à la vue de mon gamin dont les doigts lui démangent déjà de me subtiliser lesdits composants...

Faut dire que régulièrement il me pique du matos  des outils  des bidules qui finissent immanquablement au diable vauvert    oubliés  abandonnés là où il s en est lassé .jpg

Une fois j ai retrouvé mon marteau dans son lit .jpg

 n5tho4mot.jpg

Or donc, comme je rangeais une plaque de leds dans une boîte, il me dit : «Hé, papa, tu pourrais faire une lampe... c'est une bonne idée ça, une lampe, hein papa, dis, hein que c'est une bonne idée ?!»

Me voilà donc parti pour faire une lampe non prévue au programme de la journée   .jpg

Je réunis les composants nécessaires: un interrupteur récupéré sur une carte graphique qui avait lâché, deux fils, une prise usb articulée servant d'adaptateur pour un format aujourd'hui disparu et ma plaque de leds.

Quelques soudures plus tard, j'ai une lampe fonctionnelle et compacte...

Étape suivante: mesure, réfléchis et passe sous freecad: design des deux parties, le dessus et le boîtier (destinés à être collés, j'ai pas envie de me faire chmir avec des vis...

Reste le montage, le collage en mode gros babouin: moitié superglu moitié pistolet à colle (la fanfreluche, c'est pas mon rayon aujourd'hui...)

Au final, ça donne ça !

RSS
Fil RSS des articles