Le bicarbonate de soude un véritable ennemi de l’industrie pharmaceutique

Bon, autant je veux bien accepter certaines vertus avérées du bicarbonate, autant je ne prendrai pas ce site au sérieux; rien que les titres putaclics des autres articles en disent long

  • Les médecins lancent un avertissement : Si vous utilisez du papier d’aluminium, arrêtez ou faites face à des conséquences mortelles...
  • La mystérieuse « maladie X » pourrait être la prochaine épidémie mondiale meurtrière, avertit l’OMS…
  • Vous n’achèterez plus ces 8 produits lorsque vous saurez de quoi ils sont faits
  • Thyroïde : quand on invente des maladies pour vendre des médicaments...
  • Filtrez et purifiez l'eau du robinet avec ces 3 méthodes économiques et naturelles
  • Un boulanger bio explique pourquoi le blé et le gluten sont devenus toxiques
  • Un rapport explosif italien sur les vaccins montre qu’Agnès Buzyn a menti ! Et les conclusions sont terrifiantes ! La...
  • Repérez une personne toxique avec ces 11 signes classiques
  • les risques sanitaires du téflon ont été couvert bien trop longtemps
  • 7 transformations corporelles extrêmes issues de traditions ancestrales

Joli florilège de conneries et de bullshit alarmiste avec des vrais morceaux d'antivac dedans...

14.04 - Missing nemo right-click

Si le menu contextuel «compresser» disparaît de Nemo:

Okay, I've tried lots of "solutions" but none of them work, so I went and dug out how things work, and here's how I did it on Ubuntu 14.04 and Nemo 2.2.2...

Open up terminal and type cd ~/.local/share/nemo/actions/
Create a new file/action for Compress by typing nano compress.nemo_action

Paste this contents into newly created file

[Nemo Action]
Active=true
Name=Compress...
Comment=compress %N
Exec=file-roller -d %F
Icon-Name=gnome-mime-application-x-compress
Selection=Any
Extensions=any;

Save the file and exit (CTRL+X, and just Enter)
Create a new file/action for "Extract here" by typing nano extracthere.nemo_action

Paste this contents into newly created file

[Nemo Action]
Active=true
Name=Extract here
Comment=Extract here
Exec=file-roller -h %F
Icon-Name=gnome-mime-application-x-compress

Stock-Id=gtk-cdrom

Selection=Any
Extensions=zip;7z;ar;cbz;cpio;exe;iso;jar;tar;tar;7z;tar.Z;tar.bz2;tar.gz;tar.lz;tar.lzma;tar.xz;

Save the file and exit (CTRL+X, and just Enter)
You're done. If you still don't have Compress/Extract here options in Nemo, just restart or log out/in.


La loi instaurant un « secret des affaires » passe en toute discrétion à l'Assemblée - Basta !

Sous prétexte de lutter plus efficacement contre l’espionnage industriel, ce texte crée un droit général au secret pour les entreprises, qui leur permet potentiellement de traîner devant les tribunaux quiconque porterait à la connaissance du public une information sur leurs activités sur laquelle elles auraient préféré maintenir l’omerta.

C’est donc une épée de Damoclès qui pèse désormais sur les lanceurs d’alerte, les salariés et leurs syndicats, les journalistes, les chercheurs et les associations de protection des consommateurs et de l’environnement.

[...] les institutions européennes ont en revanche catégoriquement refusé de restreindre la portée de ce texte aux seules situations concurrentielles, autrement dit aux cas où un acteur économique chercherait effectivement à acquérir des informations commerciales sensibles pour son propre gain. Ce qui laisse la porte ouverte à tous les abus [...]

Le secret des affaires est à bien des égards une invention française. Des propositions de loi en ce sens, préparées par un petit milieu de spécialistes autoproclamés de « l’intelligence économique », ont été présentées à plusieurs reprises ces dernières années à l’Assemblée nationale ou au Sénat, sans succès. La dernière tentative date de 2015 et de la loi Macron, dans laquelle avaient été introduits subrepticement des articles sur le secret des affaires


Un travail d’enquête approfondi mené par l’ONG bruxelloise Corporate Europe Observatory montre comment un petit groupe de multinationales essentiellement françaises et états-uniennes (Alstom, Michelin, Solvay, Safran, Nestlé, DuPont, GE et Intel...) ont orchestré l’élaboration de la directive en relation étroite avec la Commission européenne et des cabinets d’avocats d’affaires internationaux



Oui, je rappelle que Macron n'est ni de gauche.

Via https://www.sammyfisherjr.net/Shaarli/


Macron veut « réparer le lien » entre l’Eglise catholique et l’Etat

les représentants de l’Eglise catholique réunis au collège des Bernardins, à Paris, ont applaudi un président de la République qui a su mettre des mots sur leurs tourments et leur promettre d’avoir toute leur place dans la vie politique.

Les «tourments» : aucune info là-dessus, pourtant, c'est fort comme mot. Ouioui, on est trop des malheureux qu'on est persécutés...

Va l'expliquer aux gens qui sont quotidiennement opprimés, mon gros.


appeler les catholiques à réinvestir la « scène politique, nationale comme européenne », à y apporter la vision propre à leur foi, à ne pas se « sentir aux marches de la République » et à « retrouver le goût et le sel du rôle qu’[ils y ont] toujours joué ».

'tain, si les cathos se mettent à jouer le rôle qu'ils ont toujours joué, les bombes ont pas fini de tomber...


Nous partageons confusément le sentiment que le lien entre l’Eglise et l’Etat s’est abîmé, et qu’il vous importe à vous comme à moi de le réparer

Sans déconner, Macron, faut que t'arrêtes de te droguer: «le lien entre l'église et l'état» ?! WTFF ?! Loi du 9 décembre 1905 :

Article 1er : «la République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes...».

Article 2 : «La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte...»


une part croissante des catholiques pratiquants s’autorisaient désormais à voter pour le Front national, Emmanuel Macron a entrepris de les ramener dans le jeu républicain.

Donc, la logique selon Macron c'est: t'es un facho qui vote FN DONC je propose de te donner du pouvoir politique.


l’étoffe même de la nation menace de se déchirer

Bon, là, ça ne veut rien dire... pure rhétorique. Puis, l'étoffe de la nation, c'est quoi exactement ?! Si c'est au catholicisme de la ravauder, c'est que les fils qui la constituent sont BLANCS.


les catholiques investis dans les organisations caritatives et humanitaires, « composante majeure de cette partie de la nation qui a décidé de s’occuper de l’autre partie »

Oui, c'est connu, le catholicisme est caractérisé en priorité par la solidarité... oui,oui. Et hop, en passant, on chie sur les volontaires des œuvres caritatives qui, loin de toute considération religieuse, sauvent les gens tous les jours sans jamais rien demander pour eux, même pas de la reconnaissance de l'état alors qu'elles font un boulot qui devrait lui incomber.


Tout au long de son discours, il a expliqué que, bien qu’appartenant « à deux ordres institutionnels différents », l’Etat et l’Eglise n’en avaient pas moins tous deux une voix légitime sur les questions d’intérêt public, auxquelles l’Eglise apportait sa vision de l’homme.

Et hop: on place l'Etat et l'Eglise sur un pied d'égalité, détendu du gland, tout en renforçant la vision patriarcale de la société. Mesdames, on vient de vous annoncer le programme en direct à la télé. Et après, il va y en avoir qui vont aller cracher sur les pays musulmans dans lesquels la politique est dirigée par le religieux... C'est quand même ce qui se prépare si on en croit ce discours. Je rappelle que la «vision» de l'«homme» que l'église propose c'est un papa une maman le reste çaymâl, les homos sont des pas beaux etc etc. Donc, merci, mais non merci.


La laïcité « n’a pas pour fonction de nier le spirituel »

Nier le spirituel... c'est tellement con que je sais pas par où commencer... Déjà, personne ne nie le spirituel... ça ne se nie pas, le spirituel, pour la bonne et simple raison que la foi est une opinion et rien d'autre: on ne nie pas une opinion, mon con... Ensuite, l'Etat n'a pas à nier le spirituel mais par contre il a l'obligation de s'en foutre dans tous les rôles qu'il a à jouer.

A mes yeux, nier le spirituel, c'est refuser aux autres une chose qui leur apporte le réconfort et ne me prive de rien. Et vous savez pourquoi la religion ne me prive de rien:

PARCE QUE L'EGLISE ET L'ETAT SONT SEPARES DUCON !

image
Partout où l'église fout ses gros doigts pleins de sang dans les affaires de l'état, les gens sont privés... La religion, c'est facile à résumer: ne pas... et plus ça fait plaisir, moins t'as le droit.

Par conséquent, si tu veux que la religion aille bien, faut commencer par ne pas toucher à la séparation entre l'église et l'Etat, sinon, on sera obligés de se défendre et ça sera pas beau à voir. Pour ma part, j'ai aucune leçon de moralité à recevoir de gens qui ne condamnent pas sévèrement les crimes pédophiles de ceux qui représentent leur dieu.


En écoutant l’Eglise sur ces sujets, a affirmé le chef de l’Etat, nous ne haussons pas les épaules. (…)

Ben moi, si, quand l'église parle, je hausse les épaules parce qu'en général, elle dit de la merde (en tout cas, c'est pas moi qui vote FN)


Mais cette voix de l’Eglise, nous savons vous et moi qu’elle ne peut être injonctive. (…) Elle ne peut être que questionnante. »

Ouaip... pour le moment. Mais si ça passe...

extrême onction


l’expression d’« humanisme réaliste ».

Cette expression constitue-t-elle un oxymore ? vous avez deux heures.


Il tend une perche à l’Eglise. Retisser des liens, c’est aussi faire en sorte que les religions ne se nécrosent pas seules dans leur coin. »

Et tu ne te dis pas que si elles se nécrosent toutes seules dans leur coin c'est parce qu'elles sont d'un autre âge et qu'elles empêchent l'humanité d'avancer (pauvre tâche) ?! ça suffit avec les religions, il est temps de passer à autre chose et d'arrêter de dicter aux gens le bien et le mal: regardez le chemin que vous avez parcouru, tous, il est jonché de cadavres et de génocides, baigné du sang d'innocents, tapissé de décisions stupides et archaïques seulement destinées à maintenir le pouvoir et les privilèges de certains au mépris des autres. Allez vous faire considérer ailleurs (et la perche, vous pouvez vous l'insérer dans le fondement)


La présidente du Front national a dit être « inquiète » car « il crée une forme de compétition des signes de reconnaissance entre religions ».

«Maiiiiisheuuuu, il fait rien qu'à piquer mon électorat heuuuu... Pis c'est bien connu: il n'y a pas de compétition entre les religions; il y a ma religionqu'estlaseule d'un côté et les mécréants de l'autre... Voilà. »


Bon, si ça sent la merde et que ça laisse un goût de merde dans la bouche, c'est probablement parce que c'est de la merde. Macron, s'il te plaît, tu pourrais fermer ta grande gueule, s'il te plaît ?

Note: Nombre limite de fichiers/dossier dans Pluxml - HuGaufrais

Je pense qu'en changeant une partie du pattern dans plxmotor ([0-9]{4} -> [0-9]{5}) on doit pouvoir passer à 99999.
Le souci, c'est que je voie pas comment faire un plugin pour ça...
Sinon, on peut faire le changement à la main dans class.plx.motor.php mais c'est sale et ça sera écrasé par une éventuelle mise à jour...

VIDEO. Des sorties de classe au musée ? Non, dans un magasin Apple !

Lu en diagonale: effectivement, si c'est bien comme ça que ça s'est passé, c'est à vomir et les «enseignants» responsables de ça sont des connards.

Inacceptable pour Paul Devin. Cet inspecteur de l’Éducation nationale, s’appuie sur un document de 2001 : un “Code de bonne conduite” pour les professeurs. “Ce document rappelle à tous les enseignants ce qu’est le principe de neutralité. C’est-à-dire qu’un fonctionnaire, dans l’exercice de ses fonctions, ne peut pas faire de la promotion pour un objet commercial, s'indigne le secrétaire général du SNPI-FSU. Il n’y a pas besoin d’Apple pour enseigner.”


Inacceptable pour moi aussi.

Albert DUPONTEL critique l'éducation - septembre 2013 - YouTube

Comment un homme né en 1964, dont la scolarité s'est déroulée entre 1968 et 1980, critique l'éducation d'aujourd'hui avec les critères d'avant-hier, de façon péremptoire, sans recul et sans nuance.
Morceaux choisis:

  1. «dès l'école, on nous met déjà en compétition»: vous faites sans doute référence aux notes -dont je rappelle que ceux qui les demandent, ce sont les parents et élèves, pas les enseignants-. Ces notes sont depuis longtemps mises au second plan au profit de compétences du socle commun, validées ou pas en fin d'année. Donc, la compétition, personne n'en veut, à commencer par les profs, qui ne font RIEN pour l'entretenir et cherchent systématiquement à valoriser chaque gamin (et des fois, faut chercher tant le môme n'a fourni aucun effort, ne serait-ce que de bonne volonté...)

  2. «c'est pas parce qu'on est un cancre qu'on est un raté»: PERSONNE n'a JAMAIS utilisé devant moi le terme raté, en 21 ans de maison... Ni cancre par ailleurs. Je vous laisse seul responsable du choix du vocabulaire pour des mômes qui font face à des difficultés parfois insurmontables. Votre notion même de «raté» sous-entend que pour vous, il y a les «réussis» d'un côté et les «ratés» de l'autre... Encore une notion qui vous est propre et qu'on ne retrouve pas dans l'enseignement.

  3. «l'histoire de France, on nous apprend à l'apprendre et pas à la juger»: vraiment ?!, le prof d'histoire géo ne fait pas réfléchir sur l'histoire et ne la met pas en perspective ?! Il n'est là que pour faire apprendre des dates ?! Qu'appelez-vous «juger» l'histoire ? Procéder comme vous le faites avec l'éducation ? « 5° les représentations du monde et l'activité humaine : ce domaine est consacré à la compréhension des sociétés dans le temps et dans l'espace, à l'interprétation de leurs productions culturelles et à la connaissance du monde social contemporain . » (Socle commun collège) «Ainsi, l'histoire et la géographie poursuivent la construction par les élèves de leur rapport au temps et à l'espace, les rendent conscients de leur inscription dans le temps long de l'humanité comme dans les différents espaces qu'ils habitent. Les élèves découvrent comment la démarche historique permet d'apporter des réponses aux interrogations et apprennent à distinguer histoire et fiction. La géographie leur permet de passer progressivement d'une représentation personnelle et affective des espaces à une connaissance plus objective du monde en élargissant leur horizon et en questionnant les relations des individus et des sociétés avec les lieux à différentes échelles.» BO94708 Alors, oui ,sans doute l'enseignement de l'histoire est perfectible, mais de là à dire autant de conneries...

  4. «souvent, les types brillants à l'école rament complètement dans la vie derrière»: affirmation au doigt mouillé, sans aucune forme d'argumentation... à dégager (si des «gens brillants» rament dans la recherche d'emploi, que dire des «cancres» dont vous parlez ? Faites un petit tour dans le monde, allez voir qui rame vraiment, ceux qui ont du mal à bouffer et faites quelques stats, moi je vous attends ici...)

  5. «un gosse qui court dans la cour de récré, je suis sûr qu'il serait intéressé de savoir comment ça [le corps humain] fonctionne»: Car bien entendu, on n'apprend pas aux enfants comment fonctionne le corps humain... On se contente de leur faire apprendre des paragraphes du livre par coeur... Mais dans quel monde vivez-vous ?! On part d'observations, et questionnements qu'on fait naître chez le môme pour l'amener à déduire de lui-même, en découvrant un raisonnement scientifique et ordonné, le comment et le pourquoi. «L'enseignement des sciences et de la technologie au cycle 3 a pour objectif de faire acquérir aux élèves une première culture scientifique et technique indispensable à la description et la compréhension du monde et des grands défis de l'humanité. Les élèves apprennent à adopter une approche rationnelle du monde en proposant des explications et des solutions à des problèmes d'ordre scientifique et technique. Les situations où ils mobilisent savoir et savoir-faire pour mener une tâche complexe sont introduites progressivement puis privilégiées, tout comme la démarche de projet qui favorisera l'interaction entre les différents enseignements.»encore le BO94708

  6. «on leur fait faire calcul mental récitation: on les formate pour un système dans l'espoir de les rendre plus productifs»: Ha ?! parce que savoir réciter une comptine ou compter ça rend plus productif ? A l'heure d'internet et des ordinateurs ?! Vous avez remis en question vos opinions récemment ?! Alors, non, quand on demande aux élèves de savoir compter et de pouvoir retenir quelque chose par coeur, c'est pour les rendre autonomes, notamment face au reste de leur scolarité mais également dans leur vie de tous les jours (combien d'entre-nous parviennent encore à retenir quelque-chose par coeur ?!). Mais peut-être M. Dupontel considère-t-il que savoir compter et mémoriser facilement est un formatage inacceptable de l'être humain... Ne vous inquiétez pas, le smartphone est en train de réduire tout ça en poussière de toutes façons.

  7. «on les transforme en consommateurs ou en prédateurs, les meilleurs deviennent des prédateurs»: Bon, il va falloir arrêter de picoler à un moment. Si les gens deviennent des prédateurs, c'est à cause de la façon dont on les a élevés, pas à cause du système scolaire... en tout cas, pas en France.

  8. «j'ai un gamin, j'arrive pas à l'éduquer... il est tout le temps dans ses jeux vidéos, il lit pas un bouquin, c'est une catastrophe»: Peut-être qu'à force d'entendre que l'école c'est de la merde, il a fini par le retenir... ça me fait penser aux parents qui annulent les sanctions prises contre leur gamin et qui après se plaignent que l'enseignant n'a pas d'autorité... Remettez-vous en question. Les miens, de mômes, aiment lire, aiment les jeux vidéos, sont curieux et cherchent à comprendre ce qui les entoure, veulent rire, jouer, écoutent en classe, veulent faire leur boulot du mieux possible, savent se remettre en question et discuter, adorent bricoler, écrire des histoires, dessiner, jouer au billard, à la pétanque, pêcher dans les flaques, se promener... (je ne sais pas ce que la vie me réserve, mais jusque là, mes enfants sont merveilleux !) Ben on s'intéresse à eux, ils passent en premier, on joue avec eux depuis toujours, on leur lit des histoires, on leur explique pourquoi ils peuvent avoir tort ou raison, on valorise...

  9. «tout est fait pour que l'individu ne se rencontre pas dans une vie car s'il développe un sens critique et un jugement il devient ingouvernable»: Relent conspirationniste légèrement nauséabond. Beurk. Je rappelle que le but de l'école en général et en particulier du cycle 4 et du lycée, c'est de former des citoyens (c'est dans tous les programmes) justement en développant leur sens critique. Mais bon, ça doit être une erreur. On va me dire que le système scolaire tend à reproduire les inégalités, ce qui n'est pas complètement faux, mais ce n'est pas la faute de l'éducation nationale et des enseignants mais plus celle de la pression sociale. Nous, on fait ce qu'on peut, on se remet en question, on s'adapte aux mômes malgré des conditions de boulot souvent défavorables et des gamins qui sont de plus en plus allergiques à la moindre bonne volonté et ont de moins en moins de compétences, même d'ordre extrascolaires (genre colorier, découper, jouer à un jeu de société etc) ou de facultés de concentration.

  10. «que ce soient les commerçants, les religieux ou les politiques, ils n'ont aucun intérêt à ce que l'individu se trouve»: au delà du cocktail plutôt étrange, sorte de triumvirat de la malfaisance, je note que vous ne faites plus mention de «l'école»

image

Entendons-nous bien, M. Dupontel, je ne vous reproche pas d'avoir un avis sur la question de l'enseignement, si passéiste, mal informé ou partisan soit-il...

Ce que je vous reproche, c'est de décréter des vérités, le doigt accusateur brandi, sans les soumettre à un esprit critique -que vous vantez pourtant et qui devrait vous pousser à commencer par la mise à jour de ce que vous croyez savoir des contenus enseignés: il faut vraiment que vous ne vous soyez jamais intéressé à ce que faisait votre fils de 16 ans, que vous n'ayez jamais ouvert un de ses cahiers, pour être à ce point à côté de la plaque (d'ailleurs, si vous vous en moquez, pourquoi s'y intéresserait-il lui-même ?)

Ce que je vous reproche, c'est «d'enfoncer des portes» déjà largement «ouvertes» dans l'opinion publique, friande de jugements à l'emporte-pièce et d'idées préconçues. Sans compter que votre notoriété donne un poids particulièrement catastrophique à vos paroles.

Vous avez le droit de vous exprimer, mais vous portez la responsabilité d'aller dans le sens du problème et pas de la solution en dénigrant une école dans laquelle de moins en moins de gens croient malgré les efforts de ceux qui la composent, au grand plaisir de tous ceux qui n'attendent qu'une chose, de la démolir comme le reste du service public... vous savez, ceux qui sont les amis des commerçants que vous accusiez des pires maux (commerçants qui cherchent de plus en plus à envahir l'espace sacré de l'éducation).

Repensez-y, M. Dupontel, discutez-en avec les gens concernés, remettez à plat vos opinions... ces propos ne sont pas dignes de quelqu'un qui valorise l'esprit critique.



Plugin pluXML: ROR-le-plugin

Après le script d'hier, permettant de générer un avatar via une «API» simple, j'ai bricolé un plugin pour pluXML qui se charge de la même chose.

Comme la version standalone, ROR le plugin crée un avatar (ou charge un avatar déjà créé) sur l'appel du hook

eval($plxShow->callHook("showAvatar"));


J'ai toutefois ajouté une page de config pour pouvoir en affiner le comportement.

image

On peut spécifier:

  • la taille en px de l'avatar généré
  • les couleurs de premier plan et d'arrière plan (si on souhaite que les avatars s'accordent à un design)
  • le nom de l'admin, au cas où -comme c'est mon cas- vous voulez que l'admin ait un avatar différent.
  • le code html correspondant à l'avatar des visiteurs et celui pour l'avatar de l'admin (ce qui éviter d'aller mettre les doigts dans le code) (ce n'est pas sale) (#DSL )

Donc, vous pourrez modifier le script themes/VOTRETHEME/commentaires.php pour ajouter le hook comme suit:

<div id="<?php $plxShow->comId(); ?>" class="comment <?php $plxShow->comLevel(); ?>">
    <?php eval($plxShow->callHook("showAvatar")) ?> # <--- c'est là 
    <div id="com-<?php $plxShow->comIndex(); ?>" class="<?php $plxShow->comAuthor(); ?>">

Allez dans l'épais du saigneur pis tout ça...

GitHub - broncowdd/pluxml-plugin-generator: Une appli pour générer les fichiers et le dossier d'un plugin, le tout préconfiguré et prêt à coder.

Juste un mot en passant pour annoncer une maj de mon générateur de plugin pour pluxml (v0.9)
Ajouts:

  • ajout des paramètres de config dans les propriétés de la classe (private)
  • ajout de la récupération des valeurs de variables de config dans le constructeur de la classe
  • ajout des index "nom_de_parametre" dans le fichier de langue
  • ajout de la traduction des noms de parametre dans la page de config
  • ajout de l'icône du plugin dans la page de config
  • petits changements cosmétiques dans la page de config.

Je déteste le web d'aujourd'hui

1-« Je craque parce que la gratuité du web est en train de disparaître : Il n’y a plus un site dont l’accès ne soit pas bloqué par un formulaire d’inscription, plus un blog qui ne t’agresse pas en te collant un putain de pop up pour s’inscrire à sa newsletter, plus un annuaire qui ne facture un abonnement mensuel pour accéder à une liste de gens, la seule valeur ajoutée de l’annuaire étant de les réunir dans une base de donnée.»

Tout-à-fait d'accord; d'ailleurs, j'en suis à dégager direct des sites qui me collent un popup ou qui fractionnent un article en 10 pages putaclics.
Solutions: pour les sites nécessaires, un grabber qui parse la page et ne garde que le nécessaire (riez pas, je l'ai déjà fait ), un script greasemonkey pour virer les merdes, une règle stylish pour display:none les popups, une extension ?

popup finger

2-«Je craque parce qu’il ne se crée plus de grands projets d’envergure avec le partage pour seul mot d’ordre : chacun bricole son petit truc dans son coin en espérant gratter des parts de marché ou trouver la micro-niche dans laquelle il pourra devenir le site de référence, site qu’il monétisera ensuite avec de la pub et de l’affiliation. »

Monétisation est vraiment le terme qui coince, à plusieurs titres: modèle de financement adapté pour vivre de son activité / notion de gratuité qui a tendance à foutre le camp... (car, oui, imposer une inscription est déjà une forme de paiement)
Solutions: continuer à bloguer par passion (de toutes façons on ne deviendra pas riches ) et pour la mise en commun: vive le RSS (en flux complets) !

alt

*3-«Je craque parce que Mark Zuckerberg ne sera jamais Aaron Swartz :[...] Ils [les GAFAM] sont devenus tellement indispensables au web qu’on ne peut vraiment plus se passer d’eux et tout ce qu’on fait sur un site affilié rebondit inexorablement dans les immenses bases de données qui fondent leur pouvoir. .»

Heu, si, on peut se passer d'eux, mais ça a un coût social (ne pas forcément être à la mode, passer pour un idéaliste ridicule, toussa) et ça demande de gros efforts (ne pas faire partie du même réseau social que ses proches va en effet à l'encontre du principe même de réseau social et convertir les proches, bonjour...) Sinon: framasoft, mastodon, diaspora, blogs etc... C'est possible... Pour les récupérations «indirectes» (google fonts, frameworks, regies de pub/stats etc), hébergez vos propres versions, utilisez goofi, choisissez des services libres.

citation

«Non, depuis 1993, le web fait partie de mon ADN et j’y passe le plus clair de mon temps. Je ne serai jamais Aaron Swartz mais je suis profondément influencé par sa pensée et je milite pour un accès libre à l’information. A mon petit niveau, je ne participe qu’à des projets qui donnent libre accès à l’information. Que ça soit ton blog culturel préféré, les deux webzine Metal auxquels j’ai contribué, Metal-Impact et Thrashocore, ainsi que mon dernier projet, Sweet Home, qui se rêve comme le site de référence du maintien à domicile des seniors, je ne ferai jamais de l’info payante. Et si tu montes une communauté de l’anneau, je veux bien y participer…»

citation

DANS MES BRAS MON FRERE !

via Parigot-Manchot

Fil RSS des articles de cette catégorie