Le pélerinage de Saint Cyrille de Bisounours - Le Blog de Cyrille BORNE

Du droit à l'erreur et de la légitimité de critiquer.

J'aurais pu faire le choix de cet article : Paris : elle retrouve son logement dévasté après l'avoir mis en location sur Airbnb. La propriétaire a choisi de médiatiser directement l'affaire, la dernière fois que j'ai vu quelqu'un le faire c'était pour régler un différent avec Airbnb qui voulait faire taire un propriétaire mécontent de l'aumône qu'on voulait lui donner en contrepartie des dégâts subis. On ne parle pas au quotidien des millions de réservations à travers le monde qui se déroulent bien, on préfère s'arrêter sur cet incident, alors qu'on le fasse pour tout. Il y a quelques années, nous possédions un appartement à Saint-Pierre que nous avons revendu puis acheté la maison, il était géré par une agence qui n'a pas fait le job. Un clic clac neuf défoncé, des peintures à refaire etc ... Où sont les articles qui expliquent que dans les trois quarts du temps, ça se passe bien sur Airbnb ? Où sont les articles des hôteliers qui ont trouvé une chambre en désordre ?

✍ Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot uqqp ?