"Je veux qu'ils rendent gorge" : Valls attaque violemment Plenel et Mediapart

Je cite Kevin, qui résume bien mon point de vue:

«Faut faire caca Monsieur Valls parfois hein. C'est pas très beau de faire ressortir vos excréments par la bouche. Sombre ordure.

"J'ai le droit, j'ai même le devoir de me battre contre l'idéologie qui a façonné le terrorisme"
L'idéologie qui façonne le terrorisme, c'est le capitalisme et son impérialisme : en prenant tout pour les plus riches ; en faisant la guerre pour voler des continents entiers, en Irak, en Syrie, en Libye et tant d'autres pays ; en faisant la Françafrique et le Franc CFA ; en organisant la famine alors qu'on produit assez de nourriture pour 2 fois la population planétaire ; en offrant aux populations les plus pauvres, en France, en Europe et dans les pays industrialisés, comme horizon de vie de bosser pour un salaire de misère, dans des conditions déplorables, en mourant sans rien posséder d'autre que quelques habits et une alliance, persécutés par la police, parce qu'il faut soit disant "faire des efforts" alors que vous et vos semblables ne faites que vous goinfrer toujours plus ; en prétendant qu'il n'y a pas d'alternative à la merde immonde que vous nous proposez ; en prétendant qu'il n'y a rien de plus beau que de sacrifier sa vie au nom d'une nation, cette nation qui n'a aucune substance autre que celle que vous avez décidé, dans votre coin, sans consulter personne ; en faisant croire que le problème, c'est l'étranger alors que le problème c'est le capitalisme.

C'est cette idéologie, et pas une autre, qui crée les terroristes d'aujourd'hui, et pas uniquement ceux qui se prétendent de l'Islam. C'est cette idéologie, que vous avez servi et développé, Monsieur Valls, qui est responsable des faits que vous reprochez et pour lesquels les défenseurs devraient "rendre gorge". Très bien, et pour une fois, quelque part, nous sommes d'accord. Passez devant.»

❝ 3 commentaires ❞

1  TYGER le

"en faisant croire que le problème, c'est l'étranger alors que le problème c'est le capitalisme."

oserai-je ajouter : "... et vous sieur Valls !"

faut vraiment arrêter de faire croire aux crédules que "c'est la faute du système" parce que derrière ce système il y a une minorité d'enflures qui en profitent sur le dos d'une majorité et défendront coûte que coûte celui-ci même s'ils devaient vendre leur mère en esclavage...

P.S. : on me signale un télégraphe de la part des migrants bloqués en Lybie "Cher Nicolas, bons baisers de Lybie où, grâce à toi, nous sommes en vacances - stop - remercions également tous les pays d'Europe pour leur chaleureux soutien - stop - Joyeux Noël"

 
2  xyloide le

C'est bien d'être d'accord avec Kevin à plusieurs conditions : éviter les insultes vociférantes du type "les excréments sortent de la bouche de M. Vals et que c'est une sombre ordure" (ça situe le niveau dudit Kevin). Et deuxièmement quid des pays anticapitalistes en ce qui concerne leur niveau de vie et la liberté laissée à leurs peuples? A part bien sûr la Chine qui cumule à la fois un capitalisme féroce et la privation des libertés fondamentales chère au communisme. A part ces quelques détails on peut parfaitement être d'accord avec Kevin...

 
3  Bronco le

Les insultes vociférantes, je suis d'accord pour les éviter, mais là, il s'agit de Valls quand même: ça tient plus de la constatation

 

Fil RSS des commentaires de cet article

✍ Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot ujdzf ?