Firefly sous le capot | CanardPC.com

J'ai joué à Outer Worlds et je suis moins sévère que les tests.

Points négatifs

  1. C'est un jeu vraiment très court qui m'a laissé sur ma faim
  2. Ce n'est pas un vrai openworld et on sent un certain dirigisme qui peut lasser
  3. immersion quasi nulle (c'était clairement pas le but)
  4. une évolution des personnages risible pour un rôliste (mais c'est pas grave)

Points positifs

  1. Il s'inspire très visiblement de fallout/skyrim pour l'impression de jeu: on n'est pas perdu
  2. L'humour est très présent dans les dialogues et les PNJ/IA donnent l'impression d'avoir de la personnalité (cynique, fleur bleue etc)
  3. pas de cinématique à la con impossible à passer ('veujoueeeer)
  4. chargement très rapide

    j en peux plus des STAR WARS Battlefront II   Borderlands 3 où t as le temps de te faire une blanquette de veau avant de pouvoir jouer.jpg

  5. l'esthétique et l'ambiance mi steampunk mi firefly... Une impression de jeu à la Jules Vernes. J'ai beaucoup aimé.
  6. t'as un vaisseau DE SUITE.
  7. on rentre très vite dans le jeu sans s'encombrer forcément d'un background touffu inutile.
  8. tu apprends vite à pas y aller toujours comme un bourrin mais les armes sont quand même jouissives

Conclusion

Si t'aimes les jeux profonds, avec une histoire, des choix cornéliens, une grosse immersion... passe ton chemin.

Par contre, si tu as des sessions de jeu assez courtes (genre celles d'un père de famille)

 Big Up confraternel à tous les papas et mamans qui me suivent   .jpg

que tu n'aimes pas perdre de temps pour jouer et que tu passes régulièrement les dialogues et cinématiques, alors, c'est du tout bon: je soupçonne les créateurs de ce jeu de nous avoir ciblés spécifiquement.

Bref, j'ai passé un bon moment dessus et ça ne m'était pas arrivé depuis skyrim et Fallout.

Via https://links.nekoblog.org/?GnM3nw


LOLNEIN : Rire pour les bonnes raisons ?

Hier, j'ai posté sur mastodon un strip de Lolnein qui m'a fait marrer: on y voit trois cases représentant respectivement un écran, une souris et une imprimante:

5654202a21ece472.jpeg

Ce qui m'a fait sourire là-dedans, c'est le contraste entre le bon traitement qu'on réserve à la souris et au moniteur alors que l'imprimante est souvent la cible d'un agacement violent. Je me suis senti concerné et du coup j'ai ri de moi-même...

Je n'ai pas cherché plus loin vu qu'à mes yeux, c'était une façon de ridiculiser le traitement qu'on réserve à des objets et que pour moi, la cible du dessin, c'était l'utilisateur, qui est capable de violence envers un objet (on a tous tendance à personnaliser les objets et à être violents avec, ce qui est indigne de notre niveau d'intelligence supposé)

Puis SammyFisher et Riff ont attiré mon attention sur un aspect qui m'avait échappé: le côté violence «légitimée» envers l'imprimante, apparemment féminine. Du coup, on pouvait rire de ce strip pour de mauvaises raisons.

Ça m'a échappé parce que le strip est en anglais (objet neutre) et que c'est tellement loin de mon fonctionnement que je ne pouvais pas m'en apercevoir seul.

Seulement, ce qui me chiffonne, c'est que du coup, on avait tendance à rejeter complètement la BD alors qu'elle est objectivement drôle: encore une fois, on jette le bébé avec l'eau du bain et on culpabilise au lieu de convaincre.

En gros, si on prétend vouloir changer les mentalités, on ne peut pas se contenter de condamner... il faut également montrer ce qu'il aurait été préférable de faire et expliquer pourquoi.

Je propose donc une version modifiée de ce strip qui présente les avantages suivants:

  1. on conserve ce qui est drôle: le contraste de traitement du matériel
  2. on montre plus clairement que ce dont on rit, c'est de l'utilisateur et pas de la victime
  3. on condamne implicitement et sans équivoque la violence
  4. la féminisation de l'imprimante disparaît puisqu'on a retiré le côté sadomaso.

LOLNEINmodifie.png

J'engage toutes les personnes qui nous aident à prendre conscience de ce genre de problèmes à continuer à le faire mais sans se contenter de condamner: proposez une alternative corrigée qui aille dans le bon sens.

Burning Out and Finding Stability - Destroy Today - HowTommy | Liens et actu en vrac

«Un taf, qu'il soit une passion ou non, doit rester limité dans le temps. Si vous dépassez les 40h par semaine de dev, vous vous ferez juste du mal.»

«N'oubliez jamais une chose : si vous décédez du jour au lendemain, votre patron vous remplacera juste.»

Pas mieux... Le travail n'EST PAS la vie...

Merci pour ce post ;-)

Fil RSS des articles