LOLNEIN : Rire pour les bonnes raisons ?

Hier, j'ai posté sur mastodon un strip de Lolnein qui m'a fait marrer: on y voit trois cases représentant respectivement un écran, une souris et une imprimante:

5654202a21ece472.jpeg

Ce qui m'a fait sourire là-dedans, c'est le contraste entre le bon traitement qu'on réserve à la souris et au moniteur alors que l'imprimante est souvent la cible d'un agacement violent. Je me suis senti concerné et du coup j'ai ri de moi-même...

Je n'ai pas cherché plus loin vu qu'à mes yeux, c'était une façon de ridiculiser le traitement qu'on réserve à des objets et que pour moi, la cible du dessin, c'était l'utilisateur, qui est capable de violence envers un objet (on a tous tendance à personnaliser les objets et à être violents avec, ce qui est indigne de notre niveau d'intelligence supposé)

Puis SammyFisher et Riff ont attiré mon attention sur un aspect qui m'avait échappé: le côté violence «légitimée» envers l'imprimante, apparemment féminine. Du coup, on pouvait rire de ce strip pour de mauvaises raisons.

Ça m'a échappé parce que le strip est en anglais (objet neutre) et que c'est tellement loin de mon fonctionnement que je ne pouvais pas m'en apercevoir seul.

Seulement, ce qui me chiffonne, c'est que du coup, on avait tendance à rejeter complètement la BD alors qu'elle est objectivement drôle: encore une fois, on jette le bébé avec l'eau du bain et on culpabilise au lieu de convaincre.

En gros, si on prétend vouloir changer les mentalités, on ne peut pas se contenter de condamner... il faut également montrer ce qu'il aurait été préférable de faire et expliquer pourquoi.

Je propose donc une version modifiée de ce strip qui présente les avantages suivants:

  1. on conserve ce qui est drôle: le contraste de traitement du matériel
  2. on montre plus clairement que ce dont on rit, c'est de l'utilisateur et pas de la victime
  3. on condamne implicitement et sans équivoque la violence
  4. la féminisation de l'imprimante disparaît puisqu'on a retiré le côté sadomaso.

LOLNEINmodifie.png

J'engage toutes les personnes qui nous aident à prendre conscience de ce genre de problèmes à continuer à le faire mais sans se contenter de condamner: proposez une alternative corrigée qui aille dans le bon sens.

Ces médicaments courants augmentent le risque de démence de 50 %

Et ce n'est rien comparé à l'impact du monde dans lequel nous vivons: selon une étude sortie de mon cul faite au doigt mouillé, on aurait presque 95% de risques de finir dément à cause de l'impact de notre environnement au sens large...
Pis de toutes façons, une autre étude réalisée sur l'ensemble des êtres vivants existant ou ayant existé tend à prouver que de quoi qu'on fasse, on aurait 100% de chances de finir mort.

Allez, bonne journée dans ce monde de tarés...


Attention, ce troll triste qui n'a absolument rien à voir avec la qualité ou le thème du post de Seb a été réalisé par un professionnel du cynisme désabusé, ne reproduisez pas chez vous sous peine de dépression sévère...

Via SebSauvage


La jalousie - Liens en vrac de sebsauvage

DANS MES BRAS !
Depuis le temps que je provoque des sourcils en accent circonflexe en disant que la jalousie n'a jamais été une preuve d'amour !
C'est simplement la preuve qu'on considère que l'autre nous appartient...

En ce qui me concerne, je ne suis pas du tout jaloux. Plus encore: je ne foutrais pas en l'air 22 ans de vie commune avec mon épouse même si elle couchait avec quelqu'un d'autre. Je l'aime au delà de sa fidélité.

Fil RSS des articles