GitHub - josephernest/void: Void is a blogging platform.

MMMouaip... Oui, c'est minimaliste, mais ce n'est pas un CMS: il ne permet pas du tout de gérer le contenu, il se contente de mettre en HTML des fichiers txt écrits en MD et collés sur le serveur via FTP...

En gros, c'est un simple script php qui liste le contenu d'un dossier à l'aide d'un glob, parse le contenu à la recherche de balises normailsées (author etc) et génère le HTML à l'aide de la lib parsedown.

Alors, ce n'est pas pour autant que c'est nul, hein: c'est simple et uber minimaliste, en effet... C'est bien que ça existe.

Mais ce n'est pas un CMS, on ne peut RIEN gérer sans accès FTP, on ne peut pas utiliser de plugins, de configuration etc...

Via https://valentin.tomasso.fr/liens/


Jeffrey Paul: Votre ordinateur n'est pas le vôtre

Cela signifie qu’Apple sait lorsque vous êtes à la maison. Quand vous êtes au travail. Quelles applications vous ouvrez, et à quelle fréquence. Ils savent quand vous ouvrez Premiere chez un ami sur leur Wi-Fi, et ils savent quand vous ouvrez Tor Browser dans un hôtel lors d’un voyage dans une autre ville. [...]

Cette information ne reste pas avec eux :

Ces demandes OCSP sont transmises en clair, non cryptées. Tous ceux qui peuvent voir le réseau peuvent les voir, y compris votre fournisseur d’accès Internet et tous ceux qui y ont branché leurs câbles...

Ces demandes vont à un CDN tiers géré par une autre société, Akamai.

Depuis octobre 2012, Apple est partenaire du programme d’espionnage PRISM de la communauté du renseignement militaire américain,, qui accorde à la police fédérale et à l’armée américaines un accès illimité à ces données sans mandat, chaque fois qu’elles le demandent. Au cours du premier semestre 2019, ils l’ont fait plus de 18 000 fois, et plus de 17 500 fois au cours du second semestre 2019.



Le code du lundi: pix version 2020

Dans une volonté de mettre un peu d'ordre sur un serveur qui n'a rien à envier à la chambre de ma fille en matière d'entropie, je relocalise certains bouts de code tout en les dépoussiérant un peu...

Aujourd'hui, j'ai repris un peu pix, le placeholder codé au tout début du jurassique...

Pour faire simple,

il s'agit d'une api permettant de récupérer une image unie d'une certaine taille et d'une certaine couleur en guise de placeholder.

  • w,h; largeur et hauteur
  • c: la couleur au format FFF ou FFFFFF (si on ne la précise pas, la couleur sera randomisée)
  • t: un texte qui sera placé au centre. S'il est omis, ce sera la taille de l'image qui sera ajoutée

image 150x150 couleur au hasard

api.warriordudimanche.net/pix/?w=150&h=150

image 256x128 couleur rouge

api.warriordudimanche.net/pix/?w=256&h=128&c=f00

Fil RSS des articles