Developer Tools secrets that shouldn’t be secrets | Christian Heilmann

Donc, pour résumer:

  • pour avoir le nom des variables avec leur valeur, utiliser { }: console.log({var})
  • console.warn(), console.error() et console.info() pour différencier l'aspect du message.
  • console.assert(condition,retour) pour éviter un if (condition){console.log(retour)
  • console.trace() pour remonter la pile d'appels
  • console.group('nom'), console.groupCollapsed('nom') et console.groupEnd('nom') pour regrouper des console log()
  • console.table(array) pour présenter les données sous forme de tableau
  • $(selecteur) est équivalent à document.querySelector(selecteur)
  • $$(selecteur) est équivalent à document.querySelectorAll(selecteur)
Via https://lehollandaisvolant.net/?mode=links

10 Balises HTML5 intéressantes [MAJ 2021]

Je me suis aperçu récemment de l'existence de la balise details et je me suis dit que je pourrais me noter celles qui me feraient de l'usage dans un éventuel avenir.

<details>

L'élément HTML details sert à créer une ligne de résumé permettant de révéler plus d'informations sur un clic.

L'attribut [open] permet de styler l'ensemble lorsqu'il est ouvert.


<style>
    details{font-style:italic;cursor:pointer}
    details:after summary{content:"▶"}
    details[open]:after summary{content:"▼"}
    details p{margin-left: 25px}
</style>
<details>
  <summary>Ligne de résumé.</summary>
  <p>Tout plein de détails extrêmement intéressants pour ceux qui veulent mais inutiles pour les autres...</p>
</details>
Ligne de résumé.

Tout plein de détails extrêmement intéressants pour ceux qui veulent mais inutiles pour les autres...

en savoir plus - compatibilité 92% et pas sur edge

<dialog>

Crée une boîte de dialogue dans laquelle on peut mettre ce que l'on veut. L'attribut open contrôle l'ouverture et la fermeture

en savoir plus - compatibilité 75%, c'est peu...

<data>

La balise data permet d'ajouter une valeur interprétable par une machine à une valeur lisible par un humain: plus simplement, on peut relier le nom d'un produit à son ID dans la base de données par exemple.

<p>New Products:</p>
<ul>
    <li><data value="398">Mini Ketchup</data></li>
    <li><data value="399">Jumbo Ketchup</data></li>
    <li><data value="400">Mega Jumbo Ketchup</data></li>
</ul>

en savoir plus - compatibilité 99%

L'attribut poster de la balise <video>

On peut spécifier une image qui s'affiche pendant le chargement de la vidéo en faisant <video poster="chemin/vers/image.jpg">

en savoir plus - compatibilité 82%

L'attribut spellcheck de la balise <input> (ou tout contenteditable)

On peut autoriser ou interdire la vérification orthographique avec cet attribut <input type="text" spellcheck="false">

en savoir plus - compatibilité 99%

<base>

Fournit l'url de base et le target pour tous les liens relatifs de la page.

Astuce: en faisant <base target="_blank"> tous les liens s'ouvriront dans une nouvelle page...

en savoir plus - compatibilité 98%

<meter>

Crée une jolie jauge dont on définit le remplissage afin de représenter visuellement une proportion. Elle utilise les mêmes attributs qu'input number (min, max, value) et y ajoute high, low et optimum qui définissent respectivement à partir de quel nombre la valeur est haute ou basse ainsi que la valeur considérée comme optimale.

Il faudra prévoir l'affichage de la valeur courante (et cette balise n'accepte pas les pseudo-éléments before et after)


<meter value="2" min="0" max="10" low="2">2 out of 10</meter>
meter value="0.6">60%
2 out of 10 60%

en savoir plus - compatibilité 95%

<progress>

Comme meter, progress crée une... barre de progression. Elle utilise les attribut max et value.

Il faudra prévoir l'affichage de la valeur courante (et cette balise n'accepte pas non plus les pseudo-éléments before et after)


<progress value="2" min="0" max="10" low="2">2 out of 10</progress>
progress value="0.6">60%
2 out of 10 60%

en savoir plus - compatibilité 98%

<mark>

Qui sert simplement à mettre en surbrillance un passage de façon plus sémantique.

en savoir plus - compatibilité 50%

<optgoup>

pour regrouper les options d'un select <optgoup label="groupe1">

en savoir plus - compatibilité 77%

image

Quand Java bien... - Warrior du Dimanche - Antichesse (o ^ω^ o)

Merci à tous pour vos témoignages anti-java qui font que je me sens moins seul et pour vos conseils en la matière !

@Antichesse (o ^ω^ o) Merci à toi en particulier pour ta proposition il se pourrait que je te prenne au mot o/ Je vais aller essayer la rubrique openclassroom dédiée à Kotlin DQP ( https://www.youtube.com/watch?v=QpNOl2BU7tE pour la référence ^u^ )

Quand Java bien...

En ce moment, j'essaie de me remettre à Java en reprenant les cours openclassroom... c'est un langage que je n'ai jamais utilisé et j'aimerais vraiment être en mesure de coder des applis pour Android...

J'ai bien sûr commencé par le cours de base, même si les concepts me sont familiers. Pourtant, une comparaison avec d'autres langages m'aurait bien simplifié les choses (comme pour python)

Une fois ces infos ingurgitées je me suis penché sur l'utilisation d'un IDE dans cet environnement.

Et bien j'ai plusieurs choses à dire.

  • tout d'abord, les «cours» en ligne s'apparentent à des tutos et parfois, c'est vraiment trop limité, en particulier quand on passe à côté de certains trucs: il manque la possibilité de poser des questions, comme dans un vrai cours.
  • ensuite, un reproche qu'on pourrait faire à tous ceux que j'ai vus (à part Grafikart pour les autres langages), je trouve qu'ils choisissent mal leurs exemples et leurs illustrations, en particulier pour les notions abstraites. Je trouve qu'on y gagnerait à partir sur un projet concret, à le faire d'une certaine façon, au niveau 1, pour en démontrer les limites dans certains contextes (dev pro ou en équipe par exemple), voir les problèmes et comprendre l'UTILITÉ de ces concepts pour résoudre ces problèmes... (les interfaces, les classes abstraites etc...) Souvent, les tutos se contentent de régurgiter la doc, c'est nul.
  • parfois, la progression me semble très irrégulière: passer des boucles/tableaux/tests/gestion d'erreurs aux abstractions les plus hautes d'un coup, ça plonge dans la perplexité.
  • pour openclassroom, les quizz finaux sont parfois très mal formulés ce qui fait qu'on ne comprend pas vraiment ce que l'auteur attend: pourtant, la clarté de rédaction des consignes me semble primordiale quand on a des prétentions didactiques.
  • Plus j'avance dans mon «étude» de Java, plus je rencontre de problèmes qui entravent la programmation elle-même: installation qui gâtouille, versions diverses... Et je ne parle même pas de l'utilisation d'un IDE qui multiplie ces difficultés et la complexité de leur résolution de plusieurs ordres de grandeur.
Mais LUTIN Y AVAIT VRAIMENT  PAS MOYEN DE FAIRE PLUS  SIMPLE BOL D'AIR DE MERLE?
  • Les IDE, là, c'est des pitin d'usines à gaz ! C'est juste pas possible de démarrer sans avoir une courbe d'apprentissage de l'éditeur qui ridiculise celle de dwarf fortress, la lisibilité en moins ! Et vas-y que je te fous des options de partout, des structures imbitables, des libellés pour Bac+15... Namého ! Même pour arriver enfin à pondre ton «hello world», t'en a chié des contrebasses. Quand tu viens du dev web, c'est un choc.
Quand tu codes en PHP, en JS,  en Python... un sublime text  suffit pour se faire plaisir et   bosser tranquilou dans ton  coin... T'as vite des résultats  sans être emmerdé par ton IDE
  • Java en lui-même... me semble vraiment... Moche. Je trouve la façon de coder inutilement verbeuse et lourde. Alors, je sais que c'est parce que je n'ai pas atteint le «point d'habitude» qui fait que tu ne vois plus les choses non pertinentes dans le cas qui t'occupe, mais bon: en général, en lisant un bout de code, j'arrive à piger ce que ça fait, à moins de me trouver devant un bout de JS de très haute volée. Là, ça me semble toujours plus compliqué que nécessaire...

Et là vous me direz «Mais qu'est-ce que tu nous pètes les gonades avec tes états d'âme sur l'apprentissage d'un langage dont tu n'as pas vraiment besoin et que tu n'es donc absolument pas obligé d'apprendre ?»

Déjà, je répondrais que c'est pas très gentil et que j'attendais plus de solidarité de la part des développeurs

J'avais juste besoin de me vider la frustration de ne pas pouvoir apprendre plus facilement un autre langage pourtant très utilisé.

Mais en échange, je comprends la blague suivante:

2iy43iatsqu41.webp

Fil RSS des articles