Landes : un matador meurt de ses blessures à l'hôpital de Mont-de-Marsan

Oui, un torero est mort.
Alors, autant mon inoxydable tendresse pour l'humanité me pousse à penser que la mort d'une personne reste toujours un drame, autant je ne peux non plus m'empêcher de penser que lui, au moins, il avait choisi...

Il avait choisi d'entrer dans l'arène, il avait choisi d'affronter et d'essayer d'assassiner un animal pour rien encore et encore, il avait choisi cette vie et cette activité malgré les millions de personnes qui considèrent que c'est mal et qui le manifestaient...

Je ne suis généralement pas du genre à dire «il l'avait bien cherché, ça faisait partie du choix» mais quand même... là... c'est difficile, toute compassion mise à part, de ne pas le penser.

Combien de taureaux morts avait-il à son actif ?

A chaque session, il a eu le choix de ne pas y aller. Le taureau, non.

A chaque session il y a eu un mort: le taureau.

A chaque session, on a torturé et mutilé un être vivant qui, si on lui avait laissé le choix aurait sans aucun doute préféré aller brouter de l'herbe grasse en veillant d'un œil jaloux sur son cheptel de vaches.

Dernière mort de torero en France, 1921...

Il s'agit d'une première en France depuis le début du 21e siècle, le dernier décès connu d'un matador en France remonte à 1921 à Béziers

Le rapport de morts favorise largement l'humain (et la médiatisation aussi)

Donc, oui, un mec est mort tué par un animal, c'est dramatique, certes, mais c'est surtout TRÈS CON.
C'est pas un cycliste tué par un automobiliste, un enfant renversé par la bagnole d'un connard bourré, une victime d'un gros con de terroriste, une famille morte noyée en mer pour avoir cherché une vie un peu meilleure, un gamin au ventre gonflé qui meurt de faim dans les bras de sa mère qui n'a même plus la force de verser des larmes, c'est pas un gars qui se suicide parce qu'il n'a plus de boulot, une femme qui se fout sous le métro parce qu'elle craque sous toute sa charge de taf, un gamin qui se fout en l'air parce qu'on refuse de le considérer autrement que son sexe biologique ne l'ordonne ou encore un môme tabassé à mort par des forces de l'ordre simplement parce qu'il a une peau un peu foncée.

C'est un gros con qui a passé sa vie à faire le kake dans un costume ridicule en butant des animaux pour la joie d'un public assoiffé de sang et de cruauté.

Donc, désolé, mais ma compassion, je la réserve pour celleux qui en ont besoin et qui la méritent... les victimes, les vraies.

Ce type-là, s'il est victime, ce n'est que de son karma.

Via https://unixcorn.xyz/@mathias

✍ Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot khfxl ?