Pensée du jour

Quand j'entends Macron dire que les jeunes doivent rêver de devenir milliardaires, ça m'énerve. Hé, Macron, ce n'est pas le travail personnel qui forge les fortunes, c'est l'égoïsme et le manque de morale.

Et moi, je n'ai pas envie d'une société où tout le monde est égoïste et ne pense qu'au flouze. Toi, tu en as envie, mon petit Macron, d'une part parce que tes valeurs sont toutes orientées vers l'argent à un point qu'il ne te vient même pas à l'esprit qu'une autre vision de la vie existe et d'autre part parce qu'une société basée sur l'égo en général et sur l'égoïsme en particulier est une société divisée dont les citoyens ne songent même pas à se regrouper autour de luttes communes...

Toutefois, mon petit Macron, tu n'as pas complètement tort quand tu dis que l'argent se gagne par le travail... en effet, l'argent des uns se gagne par le travail des autres.

Quand un de tes copains fait fortune, c'est en privant ses employés d'augmentations légitimes ou d'améliorations de leurs conditions de travail (quand évidemment, il n'a pas tout bêtement hérité de sa fortune: lorsque la Bétencourt nous fait la morale en disant qu'elle a travaillé pour obtenir son argent, j'ai envie de lui mettre le nez à gauche des yeux...)

Il y avait une époque où le salaire du patron était (un peu) justifié par le fait qu'il portait toute la responsabilité de l'entreprise. Mais aujourd'hui, même le patron qui coule la boîte se gave comme un gros porc en partant. En plus, quand il y a des problèmes graves, il leur suffit de refuser de répondre aux questions et le tour est joué.

Non, petit bonhomme, ce n'est pas le travail qui forge la fortune, c'est l'égoïsme et l'absence de morale.

❝ 3 commentaires ❞

1  Jerry Wham le

Ça c'est dit !
Je ne sais pas si ça fait du bien à écrire (je pense que si) mais j'ai pris du plaisir à le lire.

 
2  Bronco le

Ohhhhh oui ça fait du bien, c'est inutile, mais ça fait du bien



(moi aussi je t'aime )

 
3  NicK le

Bon,
tout est dit ou presque.

C'est l'avarice et la cupidité qui fait que les riches veulent toujours plus. Au détriment des moins riches. Et les impôts ne viennent que renforcer cet état de fait. L'état aux ordres des puissants ponctionne la majorité des gens qui peinent à assumer leurs besoins.

 

Fil RSS des commentaires de cet article

✍ Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot dsctms ?